Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Santé – Sciences

53% des adolescents disent pouvoir acheter de l'alcool sans présenter une carte d'identité

mardi 19 février 2019 à 5:31 Par Jean Lebret, France Bleu Touraine

Selon une enquête publiée ce matin par Santé publique France, les adolescents de 17 ans déclarent à 91% pouvoir acheter de l'alcool dans les magasins et 77,5% s'en faire servir dans les débits de boissons, une majorité (52,7%) dit même n'avoir jamais eu à présenter de carte d'identité.

un jeune sur dix de moins de 18 ans dit consommer régulièrement de l'alcool (enquête Santé publique France)
un jeune sur dix de moins de 18 ans dit consommer régulièrement de l'alcool (enquête Santé publique France) © Maxppp - Sébastien Jarry

Tours, France

C'est une enquête de Santé publique France qui est publiée ce matin sur la consommation d'alcool dans notre pays en 2017. Si 87% des 18 -75 ans ont consommé de l'alcool au moins une fois dans l'année, une sur cinq déclare avoir été en état d'ébriété dans l'année. Le plus inquiétant c'est l'alcool chez les jeunes : près de 86% des adolescents de 17 ans reconnaissent en avoir déjà consommé au cours de leur vie et un sur dix au moins 10 fois dans le mois. Des jeunes qui malgré l'interdiction de la vente d'alcool aux mineurs déclarent en acheter à 91% en magasin et à 77,5% s'en faire servir dans les bars sans avoir à présenter leur carte d'identité dans près de 53% des cas. Mame Bounama Ba est le gérant d'une supérette rue Néricault Destouches à Tours, il dit faire son possible pour éviter cela mais les jeunes qui ont souvent 14 ou 15 ans n'ont pas froid aux yeux "parfois quand on leur refuse et qu'ils ne présentent pas leur carte d'identité, ils ressortent dans la rue et demandent à quelqu'un de majeur de faire l'achat à leur place. Sans se poser de question, la personne rentre dans le magasin, comme je suis curieux, je sors du à mon tour et je regarde...et c'était bien le gamin qui avait sollicité un adulte"

Si à Tours les commerçants disent faire ce qu'il peuvent pour limiter ce fléau, d'autres clairement n'appliquent pas la loi quant à l'interdiction de vendre de l'alcool aux mineurs. Il faut aussi savoir que dans le centre ville de Tours la vente d'alcool dans les magasins n'est autorisée que jusqu'à 21h.