Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

5G à Bordeaux : pas de surexposition aux ondes selon un cabinet indépendant

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Trente capteurs supplémentaires viennent d'être installés sur tout le territoire de l'agglomération, à la demande de Bordeaux Métropole. Les premières données recueillies par le cabinet indépendant qui a été mandaté ne révèlent pas de dépassement des seuils légaux.

Bouygues, SFR, Free et Orange ont déjà déployé les antennes 5G à Bordeaux
Bouygues, SFR, Free et Orange ont déjà déployé les antennes 5G à Bordeaux © Maxppp - Maxppp

Nous ne sommes pas surexposés aux ondes 5G à Bordeaux.  C'est ce que révèlent les premiers résultats des capteurs installés par Bordeaux Métropole sur tout le territoire. Les 3 premiers avaient été implantés en décembre dernier dans le centre ville, 30 autres sont en cours de déploiement dans toute l'agglomération. C'est la société Exem, un cabinet indépendant basé à Toulouse, qui a été mandatée par la métropole, pour réaliser ces mesures. Les capteurs ont été installés à proximité d'endroits sensibles comme des écoles, ou des sites très fréquentés.

Des résultats "classiques"

Les premiers résultats sont accessibles en temps réel sur le site www.observatoiredesondes.fr 

Ils révèlent des seuils d'exposition aux ondes "classiques". "Bordeaux est dans la moyenne des expositions constatées dans toutes les autres grandes villes" confirme Guilhem Astre le co-fondateur du cabinet Exem, "des seuils qui précisons-le sont en dessous des seuils légaux". Certaines associations estiment néanmoins qu'en l'état actuel, nos connaissances scientifiques sur les effets de la 5G sont insuffisantes, et que ces seuils légaux doivent donc être réduits.  La ville de Bordeaux de son côté avait dans un premier temps menacé de prendre un moratoire sur le déploiement de cette technologie, mais avait finalement fait marche arrière, en indiquant qu'elle serait très attentive aux résultats de ces mesures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess