Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

60.000 boîtes supplémentaires de Levothyrox ancienne formule en cours d’acheminement en France

jeudi 5 octobre 2017 à 9:47 Par Magali Fichter, France Bleu

Le laboratoire allemand Merck a annoncé mercredi que 60.000 boîtes supplémentaires d'Euthyrox, l'ancienne formule du Levothyrox, seront accessibles dans les pharmacies françaises en fin de semaine. 130.000 boîtes ont déjà été acheminées depuis lundi, mais la moitié ont d'ores et déjà été vendues.

L'Euthyrox, ancienne formule du Levothyrox
L'Euthyrox, ancienne formule du Levothyrox © Maxppp -

L'Euthyrox, l'ancienne formule du Levothyrox, ce médicament pour la thyroïde, est à nouveau disponible dans les pharmacies françaises. Le problème, c'est que sur les 130.000 boîtes importées par le laboratoire allemand Merck depuis lundi, la moitié ont déjà été vendues. Et dans certaines régions, les pharmacies sont déjà en rupture de stock. Du coup, Merck a annoncé que 60.000 boîtes supplémentaires sont en cours d'acheminement, et qu'elles seront disponibles en France en fin de semaine.

L'Euthyrox prescrit seulement en dernier recours

La ministre de la Santé avait annoncé la remise sur le marche de cette ancienne formule le 15 septembre dernier, face à la polémique : 9.000 patients avaient signalé de graves effets secondaires, comme des crampes, des maux de tête, des vertiges, ou même la perte des cheveux, suite à la prise de la nouvelle formule du médicament.

L'Agence du médicament ANSM a recommandé aux médecins de prescrire l'Euthyrox seulement, "et en dernier recours", aux patients qui se plaignent d'effets secondaires persistants.