Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 60.000 tests antigéniques arrivent dans la Marne, les étudiants prioritaires

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le département de la Marne recevra bientôt 60 000 tests antigéniques, ces tests rapides qui permettent de dépister les cas positifs au coronavirus Les étudiants de l'Université Reims Champagne-Ardenne seront dépistés dès la rentrée de novembre.

Test PCR - Illustration
Test PCR - Illustration © Maxppp - SPEICH Frédéric

Ils sont attendus depuis plusieurs semaines et ils arrivent dans la Marne. Le département va recevoir 60.000 tests antigéniques dans les prochains jours dans le cadre d'une campagne de dépistage au coronavirus. L'Agence régionale de santé veut d'abord tester les étudiants de l'Université Reims Champagne-Ardenne dans deux semaines.

Des résultats en 30 minutes

Ces tests ont des résultats beaucoup plus rapides que les tests PCR : 30 minutes environ. Le fonctionnement reste le même, le prélèvement s'effectue par le nez. La Haute autorité de santé distingue trois situations de recours à ces tests : les patients qui ont des symptômes, les personnes-contacts sans symptôme et les opérations de dépistage à grande échelle. 

C'est ce dernier point qui concerne les étudiants de l'URCA. Les tests leur seront proposés dès le 4 novembre, au retour des vacances de la Toussaint. L'opération débutera sur le campus Croix-Rouge, puis au Moulin de la Housse et à Châlons-en-Champagne. "Il y a eu des relâchements, souligne Thierry Alibert, délégué territorial de l'ARS Grand-Est. Les soirées d'intégration étudiantes de la rentrée n'ont pas arrangé les choses."

Etudiants et Ehpads

Les résidents des Ehpads vont aussi bénéficier de ces tests antigéniques selon l'Agence régionale de santé. Au total, la région Grand Est recevra 379.000 tests antigéniques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess