Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

618 adhérents séduits en un an par la mutuelle solidaire lancée en Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

Un an après le lancement d'une mutuelle solidaire en Haute-Vienne, le conseil départemental accentue ses efforts pour faire reculer le renoncement aux soins. Avec l'aide d'une association, il continue de proposer des contrats de complémentaires santé avec des tarifs avantageux pour les adhérents.

Les haut-viennois qui le souhaitent peuvent bénéficier depuis un an de tarifs de mutuelle plus avantageux, négociés par une association indépendante.
Les haut-viennois qui le souhaitent peuvent bénéficier depuis un an de tarifs de mutuelle plus avantageux, négociés par une association indépendante. © Maxppp - Vincent Isore

Régulièrement alerté par des travailleurs sociaux sur la difficulté de certains à se soigner, le conseil départemental de la Haute-Vienne se félicite des premiers résultats de son opération "Haute-Vienne Santé". Lancé en septembre 2018 avec l'association d'assurés indépendants Actiom, ce dispositif propose 10 niveaux de garantie, avec des tarifs avantageux négociés auprès de différentes mutuelles. Le but est de coller au mieux aux moyens mais aussi aux besoins des adhérents.  En un an, 618 haut-viennois en ont profité pour changer leur contrat, avec "des économies de 30 à 40 euros par mois en moyenne" selon Annick Morizio, première vice-présidente de la Haute-Vienne.

Des avantages variables selon les profils

Ce sont surtout des seniors qui se sont laissés tenter. Logique estime Annick Morizio car leurs revenus diminuent lors du passage à la retraite et dans le même temps, leurs cotisations augmentent car ils ne bénéficient plus de la prise en charge d'une partie du coût de la mutuelle par l'employeur. C'est justement le cas de Marie, 73 ans, venue se renseigner ce mardi dans une permanence de Haute-Vienne Santé à Limoges. _"On paye notre mutuelle plein pot et chaque année ça augmente pour les seniors. 1.500 euros par an pour mon mari de 77 ans et moi !"_ Pourtant à ce prix-là, certaines dépenses de santé du couple ne sont pas couvertes, alors que d'autres sont prises en charge mais inutiles pour eux. Un problème récurrent constate Etienne Faye, référent du dispositif Haute-Vienne Santé, qui aide à comparer les contrats pour trouver le plus adapté à chaque profil. 

Le record pour moi, c'est un couple de retraités qui a économisé 120 mois en changeant de contrat - Etienne Faye

Grâce à Haute-Vienne santé, certains font donc des économies mais ce n'est pas toujours le cas. Parfois les nouveaux contrats proposés sont à un prix équivalent voire légèrement supérieur, mais avec un niveau de garanties plus élevé. C'est ce qui risque de se produire pour Marie, prête à résilier son contrat actuel pour une offre quelques euros plus chère mais "plus adaptée, plus claire". Elle espère ainsi en finir avec les mauvaises surprises sur ses remboursements.

20 permanences sont proposées en Haute-Vienne pour s'informer sur les tarifs négociés par l'association Actiom, en lien avec le conseil départemental.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess