Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : huit millions de masques sont arrivés de Chine par avion à l'aéroport de Vatry

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Un avion-cargo transportant 8 millions de masques FFP2 a atterri ce lundi 30 mars à l'aéroport de Paris-Vatry, dans la Marne. Cette première livraison sera redistribuée aux soignants de toute la France.

Les masques venant de Chine sont déchargés à Vatry.
Les masques venant de Chine sont déchargés à Vatry. © Maxppp - Rémi Wafflart

Huit millions de masques FFP2 sont arrivés de Chine par avion-cargo dans l'après-midi de ce lundi 30 mars à l'aéroport de Vatry. Le ministère de la Santé annonce avoir commandé plus d'un milliard de masques. L'aéroport de Paris-Vatry, dans la Marne, doit réceptionner 300 millions de masques au cours des prochaines livraisons.  

La France ne fabrique que huit millions de masques par semaine pour un besoin hebdomadaire évalué à 40 millions, selon le ministre de la Santé Olivier Véran  

Un transport sous haute-sécurité 

30 agents, dont 10 sapeurs-pompiers professionnels, étaient mobilisés ce lundi 30 mars à Vatry pour décharger l'avion et remplir les camions. Le matériel doit être emmené dans des zones de stockage tenues secrètes avant d'être redistribué par Santé Publique France dans les hôpitaux mais aussi dans les pharmacies pour les professionnels de santé libéraux. Selon franceinfo, une centaine de gendarmes et militaires sécurisent l'opération, par roulement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu