Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

8000 personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer en Touraine

-
Par , France Bleu Touraine

La 25ème journée mondiale Alzheimer a lieu ce vendredi, elle doit permettre de sensibiliser le public à la terrible évolution de cette maladie qui gagne malheureusement du terrain dans toutes les familles.

L'une des activités du Relais Cajou de Chambray-les-Tours est la peinture
L'une des activités du Relais Cajou de Chambray-les-Tours est la peinture © Maxppp - Peter Kneffel

Près de 800 000 personnes sont touchées par la maladie d'Alzheimer en France et 8000 en Touraine. Chaque année, ce sont 225 000 nouveaux cas qui sont diagnostiqués. La 25ème journée mondiale Alzheimer qui a lieu aujourd'hui a pour thème de mieux faire comprendre la maladie pour mieux nous inciter à agir. A ce jour, la recherche n'ayant trouvé aucun médicament pour soigner la maladie, tous les efforts portent sur l'accueil et l'accompagnement quotidien des malades ainsi que leurs aidants. C'est le rôle des Relais Cajou, ces accueils de jour de la Mutualité Française Centre Val de Loire.

A Chambray-les-Tours, le Relais Cajou compte deux infirmières, 10 accompagnants (éducateurs sociaux et assistants de soins gérontologiques), une coordinatrice en intervention sociale et sanitaire. Ce qui représente 3 professionnels pour 12 malades. 

L'objectif du Relais Cajou est de prendre en charge pendant la journée ou pour seulement quelques heures une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer afin de soulager son aidant. On pratique des activités qui ont pour objet de garder le malade en contact avec son quotidien à domicile, préparer le café, distribuer les tasses, couper des pommes pour la cuisine,  mais on fait aussi des jeux, des exercices de mémoire, de la peinture et on chante -Cécile Buton, aide soignante et assistante de soins en gérontologie

Ginette a 82 ans, elle en parait 72. Elle habitait Orléans quand sa maladie a été détectée. Sa famille l'a amenée auprès d'elle à Tours, elle la confie une fois par semaine au relais cajou.

Ici, c'est formidable, les gens sont gentils. J'étais dans le commerce, je travaillais dans un grand magasin. On était de nombreuses copines et on s'entendait bien. La maladie d'Alzheimer c'est une grave maladie mais il y a pire. Cà ne me fait pas peur -Ginette, résidente du Relais Cajou

Les 80-84 ans restent majoritaires mais les 50-60 ans sont de plus en plus nombreux. Nathalie Champeil, la directrice adjointe du Relais Cajou de Chambray-les-Tours constate que les malades d'Alzheimer arrivent à l'accueil de jour de plus en plus jeunes:  "ce sont des sujets qui ont moins de 60 ans dont les premiers signes de la maladie sont apparus à l'âge de 45 ans jusqu'à une évolution défavorable vers 55 ans. Les signes sont beaucoup plus rapides que chez les personnes âgées. Je pense qu'on va bientôt arriver à hauteur de 20% des personnes que nous accueillons". 

Le prix de la journée est de 45,00 euros environ. Le Relais Cajou est limité aux personnes dont le handicap ne nécessite pas de soins médicalisés sinon, la seule solution reste l'hébergement en EPHAD. Ce vendredi matin, à partir de 09h00, à l'occasion de cette 25e journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, le Dr Emilie Beaufils, Neurologue / Gériatre au CHU de Tours sera aux côtés de Richard Mazoué pour répondre à vos questions.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu