Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 97% des Français font confiance aux soignants, particulièrement aux infirmier(e)s

-
Par , France Bleu

En pleine épidémie de Covid-19, la quasi-totalité des Français fait confiance au personnel soignant, particulièrement aux infirmier(e)s. Résultat du dernier baromètre Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers et publié ce vendredi par franceinfo et le Figaro Santé.

Infirmières au CHU de Nancy (illustration)
Infirmières au CHU de Nancy (illustration) © Radio France - Alexandre MARCHI

La cote de popularité des infirmier(e)s n'a jamais été aussi haute. C'est ce que révèle le baromètre "Carnet de Santé : Les Français, les soignants et le Covid-19" réalisé par Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH) publié ce vendredi avec le Figaro Santé et franceinfo.

L'image des infirmières est "exceptionnelle"

L’image globale du personnel soignant est excellente, 97% de bonnes opinions. Mais celle des infirmier(e)s est exceptionnelle : 96% de bonnes opinions, dont 70% de "très bonnes opinions", soit un bond de 27 points en cinq ans. Neuf Français sur dix jugent les infirmières compétent(e)s, courageux-ses, bienveillant(e)s, et passionné(e)s. Un sur quatre les applaudit chaque soir à 20h.

Souffrance au travail due au manque de moyens

Cette exceptionnelle cote d’amour n'efface pas la souffrance au travail. Débordés, les soignants n’ont jamais été aussi mécontents de leur exercice professionnel : 61% d’insatisfaits auprès des hospitaliers et même 68% auprès des infirmier(e)s. Plus de huit infirmier(e)s sur dix s'estiment mal payées, mal protégées et insuffisamment dotées en moyens nécessaires pour exercer leur métier. Neuf sur dix estiment que les moyens alloués aux hôpitaux sont très clairement insuffisants.

Le gouvernement aurait pu mieux faire face à l'épidémie

En revanche, pour faire face à la pandémie, les Français ne font confiance ni au ministère de la santé (51% de défiance), ni au gouvernement (64% de défiance). Plus des trois-quarts des Français (76%) comme des professionnels hospitaliers (81%) estiment que l’Etat a failli et aurait pu mieux faire pour éviter la propagation de l’épidémie et la mortalité qu’elle a générée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess