Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

A Béthune, un vaccinodrome plein ce week-end

-
Par , France Bleu Nord

Pour accélérer la vaccination dans le Pas-de-Calais, sous confinement le week-end depuis ce vendredi soir, la préfecture a décidé d'ouvrir trois "vaccinodromes" à Calais et Boulogne-sur-mer mais aussi à Béthune, où près de 1000 personnes peuvent se faire vacciner pendant ces deux jours.

1000 doses sont mises à disposition du centre de vaccination de Béthune ce week-end
1000 doses sont mises à disposition du centre de vaccination de Béthune ce week-end © Radio France - Florent Vautier

Le parcours est bien précis, toujours le même pour chaque personne qui vient se faire vacciner dans ce "vaccinodrome" : un passage devant l'un des sapeurs-pompiers présent à l'accueil du foyer François-Albert pour vérifier si l'on a bien pris rendez-vous, un entretien pendant quelques minutes avec un médecin puis enfin le vaccin, dont l'administration dure environ une minute, pas plus. Avant quinze minutes de repos, sous surveillance des pompiers, des ambassadeurs anti-covid distribuent masques et gels hydroalcooliques en rappelant les gestes barrières.

Ce sont au total près de 500 personnes qui ont reçu une dose du vaccin Astra Zeneca ce samedi à Béthune. Quelques rendez-vous étaient encore disponibles pour ce dimanche, où 500 autres personnes se feront vaccinés, portant le total à 1000 sur tout le week-end, pour autant de doses disponible.

Les habitants de Béthune et des alentours étaient donc au rendez-vous pour se faire vacciner, certains voulant prendre rendez-vous depuis plusieurs semaines, sans succès. "J'ai appelé vendredi soir vers 21h, et j'ai eu un rendez-vous ce matin", témoigne Nicole, 69 ans. "C'est important de se faire vacciner, pour nous mais aussi pour pouvoir revoir nos petits-enfants", dit-elle alors que la fête des grands-mères a lieu ce dimanche. 

Le maire de Béthune en veut plus

Une accélération de la vaccination bienvenue pour le maire de Béthune Olivier Gacquerre présent sur place dans la matinée. Mais pour lui il faut aller encore plus loin, quitte à ouvrir ce vaccinodrome au delà de ce seul week-end, toute la semaine : "A Béthune on est prêts, en 24 heures, on a réussi à monter tout ça, donc tant qu'on a les doses tout va bien. Mais il faut maintenant massifier". "C'est de la responsabilité du gouvernement", ajoute l'édile.

Le préfet du Pas-de-Calais, Louis Le Franc, souhaite lui aussi une montée en puissance de la vaccination. Alors que le département est confiné au minimum pendant les 4 week-ends de mars, il espère que _"fin mars, la situation soit rétablie pour avoir un mois d'avril moins contraint"_. A condition que "la population soit disciplinée, respectueuse des contraintes et que la vaccination soit au rendez-vous", ajoute-t-il 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess