Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

À Brest, tout le monde peut se faire vacciner contre le covid

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Tous les plus de 18 ans peuvent désormais se faire vacciner contre le covid dans la région de Brest, en raison d'une trentaine de contaminations à une mutation du variant britannique.

Connaissez-vous le variant du variant ? À Brest, oui. Une trentaine de personnes a été contaminée à un virus, mutant du variant britannique. "Nous avons détecté un variant à Brest, le 484-K, c'est une mutation du variant anglais qui est majoritaire en France et en Bretagne", précise Stéphane Mulliez, directeur de l'Agence régionale de santé Bretagne. "Nous l'avons détecté sur une trentaine de personnes à la fin mai mais depuis nous ne l'avons pas retrouvé. Il est inquiétant car il peut être plus contagieux. Nous avons fait une enquête large en lien avec l'institut Pasteur."

Vaccination pour tous à Brest

Résultat, désormais, la vaccination est ouverte à tous les plus de 18 ans dans la région de Brest, quelques jours avant le reste de la France : "Au niveau de Brest, nous avons en quelque sorte anticipé la date du 31 mai et dès cette semaine à Brest il est possible de se faire vacciner quel que soit son âge et sans facteurs de risque."

Moitié plus de vaccins en juin

Vaccination pour tous les plus de 18 ans à partir de lundi dans le reste de la France, avec explosion du nombre de doses disponibles en Bretagne. "On avait 130 000 doses par semaine en mai, ce sera 200 000 en juin", affirme le directeur de l'ARS Bretagne. Lundi soir, "nous avions environ 8 000 créneaux disponibles à la réservation dont un peu plus de 1 000 dans le Finistère."

La vaccination va déjà vite en Bretagne, dans le top 3 des régions qui vaccinent le plus : "Nous avons reçu presque autant de vaccins que les autres mais on les mobilise peut-être plus vite et on a reçu quelques doses supplémentaires avec le variant dans le Trégor."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess