Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dans le Calvados, 124 pharmacies vaccinent désormais contre la grippe à partir de ce mardi

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La campagne de vaccination contre la grippe est lancée dès ce mardi, avec une nouveauté cette année : les personnes éligibles au vaccin peuvent se faire vacciner directement en pharmacie. Les pharmaciens ont dû être formés et ont aménager leurs locaux, comme à la Grande Pharmacie du Progrès à Caen.

A partir de ce mardi, certains patients peuvent venir se faire vacciner contre la grippe dans les pharmacies, comme à la Grande Pharmacie du Progrès à Caen.
A partir de ce mardi, certains patients peuvent venir se faire vacciner contre la grippe dans les pharmacies, comme à la Grande Pharmacie du Progrès à Caen. © Radio France

Caen, France

La campagne de vaccination contre la grippe commence à partir de ce mardi partout en France. Une nouveauté a été mise en place cette année pour les personnes majeures éligibles à la vaccination : elles peuvent désormais choisir de se faire vacciner en pharmacie. C'était déjà le cas dans certaines régions depuis deux ans, en Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Hauts-de-France. À partir de ce mardi, l'expérimentation est donc généralisée, sur la base du volontariat, à l'ensemble du territoire national. Dans le Calvados, 124 pharmacies ont fait le choix de vacciner contre la grippe sur 219 pharmacies existantes dans le département (74 sur 149 pharmacies dans La Manche, 51 sur 98 dans l'Orne).

À Caen par exemple, la Grande Pharmacie du Progrès est prête à vacciner les patients contre la grippe : la moitié des pharmaciens a été formée, l'autre moitié le sera dès la semaine prochaine, et un local dédié a été aménagé au sein de la pharmacie.

Des vaccins en pharmacie pour certains patients

Tout le monde peut venir chercher des vaccins, mais tout le monde ne peut pas se faire vacciner contre la grippe en pharmacie. Les patients cibles, c'est-à-dire les patients les plus fragiles face à la grippe sont prioritaires. "Les patients reçoivent un bon de prise en charge pour la vaccination anti-grippale", explique Emilie Legros, gérante de la Grande Pharmacie du Progrès à Caen. 

Il s'agit des personnes qui ont plus de 65 ans ou qui ont des pathologies chroniques. Les patients obèses et les femmes enceintes sont également concernés ou les personnes qui ont des bébés dans leur entourage comme des jeunes parents, des nounou ou des employés en crèche. Les pharmaciens viennent en complément, donc quand les cas sont trop délicats, ils laissent les médecins ou les infirmières vacciner les patients.  Le pharmacien s'en rend compte en posant quelques questions lors d'un entretien avant de vacciner :  ceux qui sont allergiques à l’œuf, ou qui ont fait des allergies à d'autres vaccins, le vaccin contre la grippe ne sera pas fait en pharmacie mais chez un médecin.  

Émery, 75 ans, fait partie des patients cibles, il n'était pas au courant qu'il possible de se faire vacciner en pharmacie à partie de ce mardi. Cela l'arrange de ne pas avoir à aller chez son médecin : "Il faut que je traîne le vaccin dans mon frigidaire, que je prenne un rendez-vous, que j'y pense. Jusque là, j'allais chez le médecin mais là, cela me paraît beaucoup plus simple", explique-t-il, bon de prise en charge, envoyé par la sécurité sociale, à la main. Francis, 74 ans, lui aussi pourrait se faire vacciner en pharmacie car il a plus de 65 ans, mais il refuse le vaccin contre la grippe. "Je me suis fait vacciner une fois, je n'ai jamais été aussi malade de ma vie. Depuis je me suis dit : fini, je ne me ferai plus vacciner contre la grippe", lâche-t-il.

Les vaccins contre la grippe ne contiennent pas d'adjuvant, donc pas d'aluminium.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu