Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

À Châteauroux, les organisations syndicales de l'hôpital réclament des moyens supplémentaires

-
Par , France Bleu Berry

Les syndicats ont organisé un léger barrage filtrant devant l'entrée du centre hospitalier de Châteauroux. Ils craignent des réductions d'effectif en raison du projet de loi de transformation de la fonction publique.

Les syndicats réclament des moyens supplémentaires au centre hospitalier de Châteauroux
Les syndicats réclament des moyens supplémentaires au centre hospitalier de Châteauroux © Radio France - Jérôme Collin

Châteauroux, France

Ce mardi, le projet de loi sur la transformation de la fonction publique sera voté par les députés de l'Assemblée nationale. Cela concerne notamment la fonction hospitalière. Les syndicats craignent de nouvelles réductions d'effectif, alors que cela fait plusieurs années qu'ils réclament des moyens humains supplémentaires. La CGT, SUD et Force Ouvrière demandent également une hausse des salaires.

Une crainte d'une détérioration de l'accueil des patients

"Il y a une souffrance du personnel à Châteauroux. _La souffrance, c'est jusqu'à prendre des médicaments pour tenir le coup, c'est venir au travail en pleurant_. Cela impacte la vie privée, la vie de couple avec les enfants", estime Pascal Brion, représentant SUD. Il pointe du doigt la volonté de la direction de faire des économies et de ne pas recruter pour rester en excédent budgétaire dans certains services.

"On fait un métier qui n'est pas facile, on côtoie des personnes malades. C'est un métier de conviction que l'on fait mais aujourd'hui, dans tous les services, il y en a qui réfléchissent à une reconversion", confie Karine Jouhanneau, de la CGT. Ce mardi 28 mai, un rassemblement dans la cour d'honneur de l'hôpital de Châteauroux est prévu pour la signature d'une pétition. "Nous demandons une hausse des salaires, que les contractuels soient titularisés. Nous avons besoin de moyens supplémentaires", alerte la représentante syndicale.

Choix de la station

France Bleu