Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

A Dijon, 100 secondes pour faire du bruit contre le cancer !

samedi 9 juin 2018 à 18:10 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

A Dijon comme partout en France, des anonymes et des bénévoles de la Ligue contre le Cancer sont venus faire du bruit ! A l'occasion des 100 ans de l’association, une action symbolique pour rendre plus visible la lutte cotre la maladie et les avancées de la recherche.

Place François Rude ce samedi à Dijon, la Ligue contre le Cancer appelait à faire du bruit pour lutter contre le cancer
Place François Rude ce samedi à Dijon, la Ligue contre le Cancer appelait à faire du bruit pour lutter contre le cancer © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

Pour fêter les cent ans de la Ligue contre le Cancer, ce samedi midi partout en France, les 103 comités de l'association appelaient à les rejoindre pour faire un maximum de bruit. A Dijon, c'est place François Rude sous un grand soleil et au son d'une batucada que le rassemblement a eu lieu.

Une action symbolique pour rendre plus visible le combat contre la maladie

Du bruit pour crier sa colère ou hurler son soutien à des proches atteints par la maladie, de nombreux anonymes sont venus se joindre au rassemblement. Marie-Laure explique sa présence car "comme de nombreuses familles, nous avons été touchés personnellement par la maladie et parce que c'est une façon optimiste de voir que la recherche avance et qu'on est tous réunis pour que les choses s'améliorent."

De nombreux bénévoles du comité côte-d'orien sont aussi présents comme Claude, "ma femme a connu ce problème et je me sens plus ou moins obligé de donner un coup de main pour l'association. Et puis c'est important d'être là pour les malades mais aussi pour ceux qui sont guéris mais ont encore une épée de Damoclès au-dessus de la tête, ça fait du bien!"

La recherche avance 

Autre source d'espoir et d'optimisme, les avancées de la recherche explique Jocelyne Chenevoy, la présidente du comité de Côte-d'Or de la Ligue contre les Cancer. "On a avancé sur les thérapies ciblées qui sont moins invasives, ce qui permet aux malades de moins souffrir."

Jocelyne Chenevoy la présidente du comité de La Ligue contre le cancer en Côte-d'Or.  - Radio France
Jocelyne Chenevoy la présidente du comité de La Ligue contre le cancer en Côte-d'Or. © Radio France - Stéphanie Perenon

Jocelyne Chenevoy est la présidente du comité de La Ligue contre le cancer en Côte-d'Or

"L'immunothérapie est aussi une autre forme de traitement qui fonctionne bien. On a de plus en plus de malades qui reprennent leur travail, c'est un espoir extraordinaire. Aujourd'hui, si un cancer est diagnostiqué à temps, le malade peut avoir l'espoir de vivre et de vivre longtemps."