Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Falaise, soignants, habitants et élus se mobilisent pour "sauver l'hôpital public"

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Falaise, France

Plus de 400 personnes ont manifesté ce mardi après-midi à Falaise, pour demander plus de moyens pour l'hôpital public. Les habitants, commerçants et élus se sont mobilisés aux côtés des personnels soignants. L'annonce de la fermeture de la cuisine de l'hôpital a accentué la colère.

La colère des agents de l'hôpital de Falaise s'est faite ressentir ce mardi après-midi devant l'Hôtel de ville.
La colère des agents de l'hôpital de Falaise s'est faite ressentir ce mardi après-midi devant l'Hôtel de ville. © Radio France - Léa Dubost

"Soignants épuisés, patients en danger", "Manger c'est la vie, touchez pas à nos cuisines", ces slogans ont été prononcés tout au long de la manifestation, ce mardi après-midi dans le centre-ville de Falaise. Les agents de l'hôpital se sont mobilisés pour demander plus de moyens et dénoncer des conditions de travail qui se dégradent. Autre source de colère : la fermeture annoncée de la cantine de l'hôpital d'ici le mois d'août 2020.

"Nos soignants sont à bout, épuisés. On manque cruellement de moyens pour l'hôpital public, ce sont les patients qui en souffrent. A cette problématique là, s'ajoute celle de la fermeture annoncée de notre cuisine, d'ici 6 à 9 mois", explique Karine Velanovski, secrétaire à la section CFDT de l'hôpital de Falaise.

La production va cesser d'ici 6 à 9 mois dans la cuisine de l'hôpital. Il restera seulement un atelier relais, et le CHU de Caen fabriquera les repas pour l'hôpital de Falaise. Le responsable des cuisines regrette le manque d'investissements, qui a mené à cette situation : "Comme on n'investit pas, on arrive au bout du rouleau. On sert des raviolis aux résidents, c'est honteux. Un audit a jugé notre cuisine obsolète. Les salariés vont devoir aller travailler à Caen ou Argentan. Et les résidents vont manger dans des barquettes."

De nombreux habitants ainsi que des élus du Pays de Falaise sont venus soutenir le personnel soignant de l'hôpital. Au passage du cortège dans le centre-ville, les commerçants ont fermé leurs boutique en signe de soutien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu