Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

A l'hôpital de Douai, les futures mamans sont chouchoutées

mardi 6 mars 2018 à 18:15 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Nord et France Bleu

La maternité de l'hôpital de Douai (Nord) vient d'inaugurer un tout nouveau parcours de prise en charge des femmes enceintes. Avec un accueil beaucoup plus personnalisé, et des équipements ultra-modernes pour les 1.600 Nordistes qui viennent accoucher à Douai chaque année.

Le docteur Kalumba pose fièrement devant le nouvel échographe 4D
Le docteur Kalumba pose fièrement devant le nouvel échographe 4D © Radio France - Antoine Sabbagh

Douai, France

Une petite (r)évolution pour la maternité de l'hôpital de Douai (Nord) inaugurée il y a 10 ans. Un nouveau parcours de soins vient d'y être inauguré  pour les futures mamans. Et ces femmes vont y gagner en confort dès leur premier rendez-vous au moment du 4e mois de grossesse : "Auparavant, pour ce premier entretien individuel, les femmes enceintes se retrouvaient au milieu des autres consultations. Elles pouvaient cohabiter avec des malades en gériatrie ou en traumatologie" explique le docteur Sylvie Racoussot, Chef du Pôle Mère-Enfant qui poursuit en montrant les deux nouvelles salles créées pour accueillir les femmes enceintes.

"Désormais c'est un accueil beaucoup plus personnalisé, convivial, chaleureux, on est un peu à l'écart, sans contrainte de temps. Les femmes enceintes peuvent discuter de façon personnelle avec nos sages-femmes. Et ça permet de déminer certains problèmes". Autre nouveauté : désormais les futures mamans peuvent programmer tous leurs rendez-vous à la maternité quasiment jusqu'à l'accouchement. Et ça c'est beaucoup plus pratique et sécurisant, notamment car on peut être certain de voir à chaque fois le même praticien.

Un système d'échographie ultra-performant

Consultations de yoga, d'acupuncture, d'homéopathie, de sevrage tabagique...ici les femmes qui viennent accoucher sont chouchoutées. Et pour leurs échographies, elles bénéficient d'un équipement dernier cri. Un échographe 4D, "C'est de la 3D mais avec en plus du mouvement, explique le docteur Basile Kalumba, chef de service de gynécologie obstétrique. Ce n'est vraiment pas un gadget, ça nous permet de voir certaines choses qu'on ne verrait pas en 2D ou 3D, par exemple au niveau du cœur ou des vaisseaux. C'est un vrai plus pour le diagnostic".

Reportage d'Antoine Sabbagh

A la fin de l'année, les femmes pourront aussi profiter d'une baignoire en salle d'accouchement. Pour tous ces équipements et ce parcours de soins plus personnalisé, l'hôpital a dépensé 130.000 euros. L'une des salles a pris le nom d'Alric. C'est le prénom du... premier bébé né ici il y a 10 ans ! L'an dernier, la maternité a compté quasiment 1.600 naissances.