Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A La Rochelle, le port obligatoire du masque étendu à toute la ville à partir de lundi

-
Par , France Bleu La Rochelle

Alors que débutent les vacances de la Toussaint, le port du masque sera désormais obligatoire dans toute la ville de La Rochelle, à partir de lundi. L'obligation décidée en juillet pour le vieux port, avait été étendue le 1er octobre à la vieille ville.

Dès le 22 juillet, La Rochelle avait été l'une des premières villes de France à imposer le port du masque, dans un secteur limité à l'époque au Vieux port. L'obligation vaudra désormais pour toute la ville
Dès le 22 juillet, La Rochelle avait été l'une des premières villes de France à imposer le port du masque, dans un secteur limité à l'époque au Vieux port. L'obligation vaudra désormais pour toute la ville © Radio France - Maïwenn Bordron

Dès lundi matin 0 heure, il faudra porter un masque partout à La Rochelle. La ville avait été le 22 juillet l'une des toutes premières à imposer le port du masque, mais uniquement sur le vieux port et les rues adjacentes. La mesure avait été étendue à tout le secteur de la vieille ville le 1er octobre, ainsi qu'aux abords des écoles. Cette nouvelle extension à toute la ville coïncide avec le début des vacances de la Toussaint.

L'arrêté préfectoral sera signé par le préfet de la Charente-Maritime durant le weekend-end, sur la base du nouvel état d'urgence sanitaire. D'autres arrêtés restrictifs seront renouvelés, concernant en tout une cinquantaine de communes du département.

A La Rochelle, la mesure se justifie selon la mairie par un taux d'incidence du coronavirus plus élevé que dans le reste de la Charente-Maritime : 71 cas pour 100.000 habitants à La Rochelle, contre 41 pour 100.000 dans le département, qui est le moins touché de France métropolitaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess