Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

A Metz, des diététiciennes pour apprendre à mieux manger

mardi 3 avril 2018 à 18:19 Par Romeo Van-Mastrigt, France Bleu Lorraine Nord

A l'espace dentaire mutualiste de Metz, le stand de nutrition "Mangez Bougez" était présent ce mardi pour aider les messins à adopter de bonnes habitudes alimentaires et sportives.

Une diététicienne est à l'écoute des patients
Une diététicienne est à l'écoute des patients © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Metz, France

Pour vous accueillir, une diététicienne et une agent chargée de prévention en alimentation, Estelle et Karina. Elles tiennent le stand "Mangez Bougez", une initiative organisée par la Mutualité Française du Grand Est. Le but : sensibiliser les Messins aux bonnes habitudes alimentaires et sportives. C'est le cas d'Henri qui a profité de son rendez-vous de dentiste pour passer le test du programme nutrition. Les équipes lui posent plusieurs questions telles que "Les légumes en conserve ont-ils les mêmes apports en nutriment que les légumes surgelés ?". La réponse est non, les légumes surgelés sont bien meilleurs.

Des rendez-vous personnalisés sont proposés par la Mutualité Française  - Radio France
Des rendez-vous personnalisés sont proposés par la Mutualité Française © Radio France - Roméo van Mastrigt

Après avoir composé son menu type sur une application, il voit avec une diététicienne comment manger mieux et perdre du poids. "J'ai un problème de surpoids, je le sais depuis longtemps. Et ça me pose des problèmes de santé alors que je fais de la marche plusieurs fois par semaine", indique-t-il. On lui a alors conseillé "de réduire les quantités, c'est vraiment ça le problème". Petite astuce : pourquoi pas fractionner son assiette en quatre parts ? Il suffit de manger la première, d'attendre quelques minutes, puis de consommer la seconde ... La quatrième part est-elle nécessaire ? Avez-vous vraiment encore faim ? Pas si sûr !

Pas besoin de se priver pour perdre du poids

C'est le message de Karina Durand, chargée de prévention en alimentation : "Le jardinage, c'est une activité physique, au même titre que faire ses courses, faire du bricolage, ou aller voir sa fille, sa mère  à pied ... A condition que cela soit fait régulièrement !", prévient-elle, "pas besoin de faire 30 minutes de course intensive tous les jours pour perdre du poids".

Une application propose de créer son repas type pour calculer ses besoins en nutriments - Radio France
Une application propose de créer son repas type pour calculer ses besoins en nutriments © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Pour les budgets serrés, c'est aussi possible de mieux manger ! "Entre 20 grammes de viande blanche et de viande rouge, il y a le même apport en nutriments mais la viande blanche est bien moins chère. Vous pouvez aussi vous tourner vers les légumineuses : les lentilles, les pois chiches, les pois cassés. Ce n'est pas cher et ça se cuisine très bien !", ajoute la chargée de prévention. Autre astuce : cuisiner des plats équilibrés en grande quantité (par exemple, des soupes) et les mettre au congélateur. C'est pratique et bon pour la santé.