Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

A Montargis, le projet d'agrandissement des urgences du CHAM enfin sur les rails

-
Par , France Bleu Orléans

Conçu dans les années 1990 pour accueillir 15 000 patients par an, le service des urgences du CHAM (Centre Hospitalier de l'Agglomération Montargoise) en accueille aujourd'hui plus de 50 000. Le projet d'agrandissement, à l'arrêt depuis plus de cinq ans, est enfin relancé

Les urgences du centre hospitalier de l'agglomération montargoise
Les urgences du centre hospitalier de l'agglomération montargoise © Radio France - Anne Oger

Amilly, France

Walid Nicola, le chef du service des urgences du CHAM, ne cache pas son soulagement, depuis qu'il a appris, au printemps dernier, que l'Agence Régionale de Santé validait enfin le projet d'agrandissement et de restructuration de son service et du bloc opératoire. 

"C'est une bonne nouvelle pour les soignants et pour les patients, qui parfois sont soignés dans le couloir, aujourd'hui". Le service des urgences du Centre Hospitalier de l'Agglomération Montargoise (CHAM) n'a jamais été dimensionné pour accueillir 50 000 patients par an, comme c'est le cas aujourd'hui. "Il était censé accueillir 15 000 patients par an" rappelle Walid Nicola.

Les travaux devraient démarrer à l'été 2020

Rendu impossible ces dernières années, par les difficultés financières du CHAM, en déficit depuis plus de cinq ans, le projet de rénovation et d'agrandissement des urgences a enfin reçu le feu de l'Agence Régionale de Santé, au printemps dernier.

Un projet de 23 millions d'euros, que le CHAM, à l'équilibre en 2018, va pouvoir financer. L'avant-projet a été validé, on entre maintenant dans une phase administrative, et si tout va bien les premiers travaux devraient commencer à l'été 2020.

Il n'était pas envisageable de fermer ce service ne serait-ce qu'une seconde pendant les travaux - Jean-Luc Davigo

Des travaux qui se feront en plusieurs phases, pour éviter une fermeture du service des urgences : "il n'était pas envisageable de fermer ne serait-ce qu'une seconde ce service" précise le directeur du CHAM, Jean-Luc Davigo. "Nous allons donc construire un premier bâtiment, à l'arrière de l’hôpital, et quand il sera terminé nous y transférerons les urgences, pour assurer la continuité du service"

Le projet d'agrandissement des urgences du centre hospitalier de l'agglomération montargoise - Aucun(e)
Le projet d'agrandissement des urgences du centre hospitalier de l'agglomération montargoise - CHAM Info

Une restructuration du bloc opératoire, lui aussi vieillissant, est également prévue dans le projet, avec de nouvelles salles d'opération, dont une entièrement dédiée aux césariennes et située juste à côté de la maternité. "Avec ces travaux l'accueil aux urgences sera aussi plus fluide" espère Jean-Luc Davigo. 

Peut-être une chance de retenir les médecins

Pour Walid Nicola, le chef du service, c'est aussi l'espoir d'attirer des médecins, qui se font rares, comme partout dans le Loiret. "Parfois ils viennent en remplacement, même pour une semaine, et ils ne veulent pas revenir, tellement les conditions de travail sont dégradées. Avec un projet solide architecturalement, on va peut-être pouvoir les inciter à rester"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu