Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Perpignan, une résidence pour seniors endeuillée par le covid

-
Par , France Bleu Roussillon

Un important foyer de contamination s'est développé au sein d'une résidence pour seniors du quartier Saint-Assiscle à Perpignan. A ce jour, prés d'un quart des 106 résidents ont été contaminés, trois sont hospitalisés et deux sont décédés.

La résidence Domitys de Perpignan victime d'un foyer de contamination au coronavirus
La résidence Domitys de Perpignan victime d'un foyer de contamination au coronavirus © Radio France - François DAVID

C'est comme si le loup était entré dans la bergerie. Depuis deux semaines, le coronavirus bouleverse le quotidien des habitants des "Tours d'or", dans le quartier Saint-Assiscle de Perpignan. Le 12 mars, un premier cas de covid-19 est décelé chez un résident, malgré toutes les mesures de protection mises en place depuis un an. "A partir de là, tout est allé très vite", raconte le directeur Xavier Bonit. 

Deux semaines plus tard, les chiffres parlent d'eux même : sur les 106 résidents, deux sont décédés, trois sont hospitalisés "dans un état stable", et plus d'une vingtaine ont développé une forme légère ou asymptomatique de la maladie. Cinq salariés ont également été testés positifs.

A la différence d'un ehpad, cette résidence pour senior gérée par Domitys accueille des retraités "parfaitement autonomes", qui vivent dans leur propre logement, "du studio au T3". L'établissement n'a donc pas été mis sous cloche ni interdit aux visiteurs. "Mais nous avons immédiatement mis en place des mesures fortes", explique le directeur, "toutes les activités collectives ont été stoppées, le restaurant fermé. Les personnes contaminées sont invités à rester confinées pendant dix jours. Les autres ont été sensibilisées. Nous avons joué la transparence totale". 

Une campagne massive de dépistage sera organisée lundi 29 et mardi 30 mars, la troisième depuis l'apparition du cluster. "Nous sommes impatients que la situation rentre dans l'ordre et de pouvoir reprendre nos activités normales. En attendant, tout le monde se serre les coudes. Nous sommes là pour entourer les résidents :  certains ont besoin d'être rassurés."

Leader français des résidences pour seniors, le groupe Domitys indique "se tenir à la disposition de toutes les personnes, résidents, familles ou proches, qui auraient des questions".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess