Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

A quoi correspondent les chiffres d'hospitalisation pour Covid-19 ?

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Lorraine Nord

A quoi correspondent précisément les données communiquées par l'agence régionale de santé du Grand Est et les différents hôpitaux de la région ? Eléments de réponse.

Visite du CHU de Nancy visite durant la période Covid-19 par le préfet de Meurthe-et-Moselle en présence de députés et sénateurs de Meurthe-et-Moselle sur le site de Brabois à Vandoeuvre.
Visite du CHU de Nancy visite durant la période Covid-19 par le préfet de Meurthe-et-Moselle en présence de députés et sénateurs de Meurthe-et-Moselle sur le site de Brabois à Vandoeuvre. © Radio France - Thierry Colin

A quoi correspondent les données sur le nombre d’hospitalisations pour Covid-19 publiées chaque jour par l’agence régionale de santé du Grand Est ? Un chiffre que l’on vous donne tous les matins ou presque sur France Bleu Lorraine. Chiffre auquel on s’intéresse car il diffère parfois des bilans communiqués par les établissements de santé eux-mêmes. Explications.

Ecarts entre différentes sources

Exemple le plus criant, dans les Vosges, où le centre hospitalier d’Epinal publie un bilan de l’activité Covid dans le département. Pour lundi dernier, 123 patients pris en charge alors que l’agence régionale de santé faisait état de 292 patients, plus du double. Comment expliquer cet écart ? Pas de grande théorie du complot mais des hôpitaux et une agence qui ne comptent pas la même chose, assure l’ARS. 

Le chiffre des hospitalisations communiqué par l’agence régionale de santé, et qui provient des hôpitaux eux-mêmes inclut les patients en soins critiques, en lits de médecine mais aussi ceux qui ont eu le Covid par le passé, et qui sont toujours hospitalisés en soins de suite et réadaptation. Des patients qui ne sont plus contagieux. Ce sont ses patients là qui par exemple n’étaient pas comptabilisés dans le bilan rendu public, jusque là par l’hôpital d’Epinal. Une différence de définition qui ne doit pas faire oublier l’essentiel, la trajectoire de l'épidémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess