Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Reims, le centre de vaccination de René Tys monte en puissance

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Si les plus de 18 ans peuvent désormais se faire vacciner en cas de doses disponibles, le centre de vaccination de René Tys à Reims accueille encore beaucoup de publics prioritaires. Le nombre de doses augmente et une opération massive de vaccination est même organisée vendredi et samedi.

Le complexe René Tys est centre de vaccination depuis janvier.
Le complexe René Tys est centre de vaccination depuis janvier. © Radio France - Sophie Constanzer

La vaccination est désormais possible pour les plus de 18 ans si des doses de vaccin sont disponibles. Si et seulement si des doses sont disponibles la veille pour le lendemain sur le site Doctolib, c'est la condition fixée par le gouvernement. Sinon les personnes prioritaires restent les français de plus de 50 ans et ceux qui ont des facteurs de comorbidités. Et les publics prioritaires sont encore nombreux à venir au centre de vaccination du complexe René Tys à Reims

Une gestion "minutieuse" des doses

Yvon, un rémois de 70 ans, qui était sur liste d'attente depuis mars est presque étonné d'avoir eu enfin le vaccin ce mardi 11 mai. Thierry, 58 ans et qui souffre de tension artérielle, attendait aussi son tour : "c'était super rapide !". Sortant de la salle on trouve encore Karine avec sa grand-mère : "c'était long pour la grand mère qui a des problèmes cardiaques, et tout s'est débloqué la semaine dernière, on a eu un rendez vous en même pas 4 jours sur Doctolib !". 

Le centre n'accepte pas les personnes qui se présentent directement, sans rendez-vous."Depuis le début on a une gestion minutieuse des doses, car après avoir été au compte gouttes on a des quantités plus massives, mais notre gestion nous permet de pas avoir de pertes de doses et de renvoyer ces doses du soir à des personnes qui sont sur liste d'attente, donc on a quasi pas d'opportunité de répondre aux demandes de Vite ma dose puisqu'on remplace en direct les gens avec nos listings de personnes identifiées", explique le responsable du centre Julien Thibault. 

Une moyenne de 550 vaccinations par jour contre 220 en janvier

D'autant que l'application Vite ma dose a un gros inconvénient pour Julien Thibault : "on a constaté que ces applications envoyaient des propositions de rendez-vous sauf que nous c'est pas programmé et elles génèrent des messages, sauf que une dose c'est pas 5 doses ! les gens arrivent avec des rendez-vous qui sont pas dans Doctolib et c'est une gestion un peu anarchique pour nous". 

Aujourd'hui, 6 médecins et 6 infirmiers occupent les tentes de vaccination dans la grande salle et 2 à 3 agents de la ville sont là pour la gestion. Peu ou pas d'attente dans la file, tout est fluide.  

Une opération de vaccination massive vendredi et samedi

Et le centre de vaccination du complexe René Tys à Reims va multiplier par 4 ses capacités le temps d'une opération de vaccination massive, à la demande de la préfecture de la Marne et organisée par les sapeurs pompiers du SDIS de la Marne. Ce vendredi 14 et ce samedi 15 mai, grâce à une salle supplémentaire gérée par les sapeurs pompiers du SDIS de la Marne. 2.000 vaccinations par jour seront effectuées. 

Opération ponctuelle certes, mais signe que le nombre de doses de vaccins augmente encore, le centre de vaccination de René Tys ouvrira à partir du lundi 17 mai, une heure de plus par jour. Désormais en non stop de 9 h à 18 h. 

Cette salle du complexe René Tys a été aménagée pour vendredi et samedi avec les sapeurs pompiers.
Cette salle du complexe René Tys a été aménagée pour vendredi et samedi avec les sapeurs pompiers. © Radio France - Sophie Constanzer
Choix de la station

À venir dansDanssecondess