Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Sablé-sur-Sarthe, la Covid-19 circule surtout parmi les jeunes de moins de 25 ans

-
Par , France Bleu Maine

La campagne de dépistage organisée la semaine dernière à Sablé-sur-Sarthe auprès de 1.453 personnes a permis de déceler 67 personnes porteuses du Coronavirus. Parmi elles, près de la moitié sont des jeunes de moins de 25 ans.

L'hôtel de ville de Sablé-sur-Sarthe.
L'hôtel de ville de Sablé-sur-Sarthe. © Radio France - Alexandre Chassignon

La campagne de dépistage du coronavirus organisée la semaine dernière à Sablé-sur-Sarthe le confirme : la troisième ville de Sarthe constitue bien l'un des secteurs où le virus circule de nouveau le plus. Sur 1.453 personnes testées entre le 5 au 7 août salle Théophile Plé, 67 cas positifs ont été décelés. Soit un taux de positivité de 4,6 %, un peu au-dessus de celui du département (3,8 %).

La moitié des résultats positifs

"Cela confirme que la circulation du virus sur Sablé, analyse Stephan Domingo, directeur départemental de l'ARS (Agence régionale de santé), même s'il n'y a pas de spécificité ou de foyer particulier. C'est une dissémination du virus, une circulation assez diffuse, comme on l'observe aussi au Mans." Autre enseignement : les jeunes de moins de 25 ans, qui représentaient une personne testée sur cinq, concentrent près de la moitié des résultats positifs. Mais restent presque tous asymptomatiques. "Ce sont des malades qui s'ignorent, qui sont en bonne santé, mais qui peuvent transmettre le virus", rappelle Stephan Domingo. 

Au vu de ces résultats, l'ARS et ses partenaires vont poursuivre la campagne de dépistage gratuit et volontaire avec deux nouvelles sessions à la maison des associations le 17 août. Et à la salle Madeleine-Marie le 19 août, à chaque fois de 13h30 à 18h. Des dépistages ont également lieu dans des entreprises et une campagne a été menée lundi dans les trois résidences autonomies de la ville, suite à la découverte d'un cas positif à la résidence Saint-Denis. Enfin, la ville va également insister sur la prévention et l'information, notamment auprès des jeunes, via des affichages et ses médiateurs dans les différents quartiers de la ville.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess