Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

A Strasbourg, le centre de dépistage du Covid-19 ferme ce vendredi au Parlement européen

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

C'était un élément essentiel du plan de sortie du confinement : le centre de dépistage aménagé au Parlement européen, à Strasbourg ferme ses portes ce vendredi. En place depuis le 11 mai, il a accueilli 1.800 personnes asymptomatiques.

Le Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin)
Le Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin) © Radio France - Blandine Costentin

L'institution européenne avait mis ses locaux inoccupés à disposition des autorités sanitaires. Ce centre de dépistage monté en collaboration avec la préfecture du Bas-Rhin et l'ARS, l'Agence régionale de santé ferme ses portes ce vendredi 3 juillet 2020.

Il avait été dimensionné pour accueillir jusqu'à 2.000 personnes par jour. Il n'en aura reçu finalement que 1.800. Une faible fréquentation qui s'explique par l'amélioration de la situation sanitaire dans la capitale alsacienne.

Infirmiers et médecins au centre de dépistage du Covid-19 au Parlement européen à Strasbourg.
Infirmiers et médecins au centre de dépistage du Covid-19 au Parlement européen à Strasbourg. © Radio France - Olivier Vogel

Quatre groupes de laboratoires privés ont travaillé au sein de ce centre de dépistage, ainsi que les équipes du SDIS, les pompiers du service départemental d'incendie et de secours du Bas-Rhin. Des agents de sécurité de la Ville de Strasbourg ont également donné un coup de main pour la gestion des visites.

Les campagnes de dépistage à large échelle ne s'achèvent pas pour autant. Des actions éphémères de dépistage gratuit et sans ordonnance sont toujours organisées ponctuellement par l'ARS.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess