Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

"À table les soignants" : des restaurateurs invitent le personnel hospitalier à venir manger gratuitement

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

L'opération "à table les soignants" est née sur une idée du chef étoilé Arnaud Donckele à Saint-Tropez. Elle consiste à offrir des repas aux soignants et à une personne de leur choix : un cadeau après le covid-19. Deux premières tables ont été offertes ce samedi à la maison Ruinart à Reims (Marne).

Les deux premières tables ont été offertes à la maison Ruinart à Reims ce samedi. Deux soignantes sont venues avec leur conjoint, déguster un repas gastronomique.
Les deux premières tables ont été offertes à la maison Ruinart à Reims ce samedi. Deux soignantes sont venues avec leur conjoint, déguster un repas gastronomique. © Radio France - Stéphane Maggiolini

Le personnel hospitalier est invité à table ! C'est le sens d'une opération lancée par le groupe LVMH et Arnaud Donckele, chef étoilé à Saint-Tropez. L'idée est que les restaurateurs invitent gratuitement les soignants à venir manger un beau repas gastronomique en guise de cadeau pour leur combat contre le Covid-19.

Inscription sur internet

Le dispositif "À table les soignants" est national. Les repas sont financés, soit par les restaurateurs eux-mêmes, soit par les menus consommés par les autres clients pour lesquels 10% du prix est destiné à l'opération. Les soignants n'ont plus qu'à s'inscrire sur internet et à venir déguster.

Les deux premières tables offertes à Reims

Ce samedi, la maison de Champagne Ruinart, à Reims (Marne), a accueilli les deux premières soignantes bénéficiaires du dispositif. Elles sont venues avec leur conjoint. "On avait entendu parlé de cette opération, on a cherché à se rapprocher des organisateurs - dont LVMH, la maison fait partie du groupe - et ils ont été intéressés de savoir que nous proposons des tables régulièrement, chaque week-end et pendant quatre mois. Donc on a décidé de participer pour remercier les soignants, qu'il ne faut pas oublier sous prétexte que la situation sanitaire s'est améliorée", explique Olivier Livoir, responsable de l'hospitalité à la maison Ruinart.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu