Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : "Il y a une demande croissante de dépistage à Amiens"

-
Par , France Bleu Picardie

Sandrine Castelain, responsable du pôle biologie-pharmacie du CHU d'Amiens est l'invitée de France Bleu Picardie ce mardi 8 septembre. Elle est notamment revenue sur l'ouverture d'un second centre de dépistage Covid sur le site sud du CHU.

Sandrine Castelain, responsable du pôle biologie-pharmacie au CHU d'Amiens
Sandrine Castelain, responsable du pôle biologie-pharmacie au CHU d'Amiens © Radio France - Valentin Houinato

Un deuxième centre de test au CHU d'Amiens s'ouvre officiellement ce mardi 8 septembre. Il sera sur le site sud de l'hôpital, en plus du drive qui se trouve à Amiens Nord. 

Une ouverture nécessaire face à la "demande croissante du nombre de dépistages sur Amiens". Le premier centre ne parvenait plus à répondre à l'afflux des patients.

Pour permettre l'ouverture de ce second centre, deux infirmières ont été recrutées. 

Toutes les infos sont sur le site du CHU. Les tests se déroulent sur rendez-vous au 06 47 75 79 05 du lundi au samedi au nord et du lundi au vendredi dans le nouveau centre de dépistage sud.

La Somme, département le moins touché des Hauts-de-France

"La Somme et l'Aisne sont les deux territoires où la prévalence est pour l'instant la moins forte" assure Sandrine Castelain même si elle sent un "frémissement". Le nombre de cas est en hausse par rapport à la semaine passée. 

Pour Sandrine Castelain, il faut que la politique du gouvernement en matière de tests, change. Elle veut que les dépistages soient davantage ciblés "on voit que la demande arrive au CHU et j'ai peur qu'on ne soit plus en mesure de pouvoir répondre aux vraies urgences."

Elle constate que ses équipes sont débordées par des demandes de dépistages de personnes sans symptômes, mais qui se font tester pour des entrées en crèche, dans des clubs sportifs ou des voyages.

Sandrine Castelain, responsable du service biologie-pharmacie au CHU d'Amiens est l'invitée de France Bleu Picardie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess