Santé – Sciences

Ablation du sein par un robot : une première mondiale réalisée à Villejuif

Par Marina Cabiten, France Bleu Paris et France Bleu mardi 12 janvier 2016 à 11:00

La patiente a 39 ans - illustration
La patiente a 39 ans - illustration © Maxppp

L'hôpital Gustave-Roussy à Villejuif (Val-de-Marne) doit officialiser mardi la réussite d'une première mondiale : une ablation de seins avec un robot chirurgical.

Une ablation des seins (une mastectomie) puis une reconstruction immédiate, le tout avec un robot piloté depuis une console. Cette opération qui s'est déroulée le mois dernier doit être présentée ce mardi par l'hôpital Gustave-Roussy de Villejuif, près de Paris, qui signe une première mondiale. 

"Je n'ai pas l'impression d'avoir subi une ablation"

Ce robot chirugical, le Da Vinci Xi, est de dernière génération. Avec ses quatre bras détaille Aujourd'hui en France - Le Parisien, il réunit une caméra et différents outils chirurgicaux et est piloté à distance de la table d'opération. 

La patiente de 39 ans a ainsi participé à une étude clinique qui vise à évaluer cette méthode. "Je n'ai même pas l'impression d'avoir subi une ablation" confie-t-elle à RTL, "j'ai juste une cicatrice de 6 centimètres qui ne se voit pas. Le sein reste tel qu'il est, c'est le jour et la nuit. Le cancer reste le cancer. Mais moralement et esthétiquement parlant, on est quand même dans une avancée fabuleuse".

Moins d'infections et de traumatismes

Le docteur Sarfati qui a piloté le robot insiste sur cette notion esthétique, mais pas superficielle puisqu'il rappelle que beaucoup de patientes vivent très mal les séquelles visuelles d'une ablation. Il évoque aussi des bénéfices sur le bon déroulement de la phase post-opératoire : "Le robot permet de retirer la glande mammaire puis de poser la prothèse en pratiquant seulement trois petites incisions dissimulées sous l'aisselle. Classiquement, cela supposait une grande incision sur ou sous le sein. Une cicatrice qui, se trouvant alors au contact de la prothèse, peut ensuite aussi générer des complications."