Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Absentéisme des médecins : 5,3 millions d'euros de pertes à l'hôpital de Saint-Brieuc

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Un rapport de la chambre régionale des comptes publié le 9 octobre signale une forte augmentation de l'absentéisme des médecins depuis 2013 à l'hôpital Yves Le Foll de Saint-Brieuc. Une hausse qui a, selon la chambre, un impact négatif sur les recettes de l'établissement.

Le centre hospitalier Yves Le Foll à Saint-Brieuc est le troisième établissement public de santé breton
Le centre hospitalier Yves Le Foll à Saint-Brieuc est le troisième établissement public de santé breton © Radio France - Johan Moison

Saint-Brieuc, France

Selon le rapport d'observations de la chambre régionale des comptes de Bretagne rendu public le 9 octobre, l'absentéisme des médecins à l'hôpital Yves Le Foll de Saint-Brieuc "est passé de 2,1 % en 2013 à 4,83 % en 2017"

4 413 jours d'absence en 2017 principalement pour raisons médicales

Toujours selon ce rapport, en 2017, le centre hospitalier de Saint-Brieuc a comptabilisé "4 413 jours d’absence du personnel médical" ce qui représente environ "21 postes équivalents temps plein". Des absences principalement motivées "pour des raisons médicales".

La croissance de l’absentéisme du personnel médical "représente 5,3 millions d'euros de pertes de marge brute en 2017 par rapport à l’absentéisme 2013", précise le rapport.

La chambre régionale des comptes indique également que le financement des projets de l'hôpital, notamment la construction d'une cinquième aile, est "conditionné par une meilleure maîtrise des dépenses et par la réduction de l’absentéisme du personnel médical"

Dégradations des relations avec la direction 

Dans son rapport, la chambre signale aussi le départ de plusieurs praticiens et rappelle "la dégradation continue des relations entre la direction et le corps médical".  L'an dernier, 120 médecins de l'hôpital de Saint-Brieuc avaient ainsi démissionné de leurs fonctions administratives pour marquer leur désaccord avec la gestion de la direction. 

Choix de la station

France Bleu