Santé – Sciences

Accoucher en dehors de l'hôpital : une maison de naissance ouvre à Sélestat

Par Céline Rousseau et Marie-Thérèse Koehler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 11 octobre 2016 à 18:12

La maison de naissance de Sélestat sera inaugurée samedi
La maison de naissance de Sélestat sera inaugurée samedi © Radio France - Marie-Thérèse Koehler

Une maison de naissance vient d'ouvrir à Sélestat. Elle fait partie de 9 projets retenus par le ministère de la santé. Elle accueill les mamans qui souhaitent accoucher sans médicalisation excessive.

La maison de naissance de Sélestat sera inaugurée samedi. Elle a été baptisée "Manala", pour maison de naissance en Alsace, mais aussi "petit bonhomme" en alsacien. La structure fait partie des 9 projets retenus par le ministère de la santé pour une expérimentation de cinq ans.

Se sentir "comme à la maison" - Isabelle Ponthieux, sage-femme

Manala est ouverte depuis quelques semaines et le premier bébé, Valentine, y est né le 6 octobre. Cette maison de naissance est aménagée sur 175 m², tout à côté du centre hospitalier de Sélestat. Neuf sages-femmes libérales, à l'initiative du projet alsacien, y assurent tour à tour des permanences 24 h sur 24. Il y a "deux chambres de naissance qui sont comme à la maison", explique Isabelle Isabelle Ponthieux, l'une des sages-femmes. Les mère peuvent rentrer chez elles au bout de dix heures.

L'hôpital au bout du couloir

Cet espace lumineux est conçu pour accueillir les mamans qui veulent mettre au monde leur enfant de façon naturelle, sans médicalisation excessive, mais en toute sécurité. En cas de problème, la mère et/ou l'enfant sont immédiatement transférés vers la maternité de l'hôpital par un couloir qui y mène directement. Manala accueille des femmes de toute l'Alsace, mais effectue une sélection : pas de grossesses gémellaires, ni de présentation du bébé par le siège, notamment.

Valentine, est le premier bébé né dans la maison de naissance à Sélestat - Radio France
Valentine, est le premier bébé né dans la maison de naissance à Sélestat © Radio France - Marie-Thérèse Koehler

Une quinzaine de naissances sont déjà prévues à la maison de naissance de Sélestat d'ici la fin de l'année. L'objectif est d'atteindre les 200 naissances par an. 10% des femmes enceintes se disent intéressées par le concept, mais seules 1 à 2% d'entre elles choisissent d'accoucher dans une maison de naissance.

Partager sur :