Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Addiction aux jeux d'argent en ligne : le CHU de Besançon recrute des volontaires pour une étude

vendredi 6 avril 2018 à 5:56 Par Christophe Mey et Dimitri Imbert, France Bleu Besançon et France Bleu

Le CHU de Besançon recherche des joueurs de poker en ligne pour mesurer leur activité cérébrale pendant qu'ils jouent devant leur ordinateur. Objectif de cette étude : déterminer si nous sommes biologiquement prédisposés à la dépendance aux jeux d'argent sur internet.

Le CHU recherche 20 joueurs de poker en ligne masculins
Le CHU recherche 20 joueurs de poker en ligne masculins © Maxppp - PHOTOPQR/L'UNION DE REIMS

Besançon, France

Les services de psychiatrie et notamment l’équipe d’addictologie du CHU de Besançon conduisent plusieurs projets de recherche portant sur les éventuelles prédispositions à différentes addictions,  parmi lesquelles la dépendance aux jeux de hasard et d'argent, et celle aux jeux vidéo. 

Une étude en particulier, baptisée Blunder,  porte sur les jeux d’argent en ligne. Pour la mener à bien, le CHU recrute des habitués du poker sur internet,  afin de mesurer, par de l’électroencéphalographie haute-résolution (EEG-HR), leur activité cérébrale pendant deux jeux informatiques. 

Les chercheurs bisontins veulent comparer le comportement de joueurs de pokers à but simplement  récréatif et celui de joueurs plus "accros". Les résultats de cette étude pourraient permettre de mettre en évidence, en comparant les deux populations,  des marqueurs biologiques de la dépendance aux jeux d’argent en ligne. 

Améliorer la prévention et la prise en charge de ces addictions

"On choisit les joueurs de poker en ligne parce que c'est une population assez homogène" explique le Dr Julie Giustiniani, psychiatre addictologue en charge de l'étude, "et dont la différence d'activité de jeu entre les personnes à faible risque et à haut risque d'addiction est facilement identifiable". Objectif à terme: développer des outils de détection précoce des comportements addictifs et donc améliorer la prévention et la prise en charge de ce type de dépendance. 

Présentation de l'étude Blunder avec le Dr Julie Giustiniani, psychiatre addictologue

Le CHU recherche 20 joueurs de poker en ligne masculins : 

  • Âgés de 18 à 40 ans 
  • Droitiers 
  • Ne présentant aucune pathologie neurologique ou psychiatrique - Jouant exclusivement au poker en ligne 
  • Ne participant à aucune autre recherche biomédicale 
  • Ne consommant actuellement aucune substance psychoactive à l’exception du tabac et de l’alcool occasionnellement. 
  • L’EEG-HR est un examen indolore, dont le seul inconvénient est de salir les cheveux temporairement du fait de l’application d’une solution hydrique. L’étude se déroulera à l'hôpital St Jacques à Besançon de la manière suivante: 
  • Informations sur l’étude, entretien avec un médecin et complétion de questionnaires (1h) 
  • Enregistrement de l’activité cérébrale pendant que vous jouerez au jeu A (2h) puis au jeu B (2h) 

Si vous êtes intéressés, vous pouvez envoyer un mail à jgiustiniani@chu-besancon.fr ou appeler le 03 81 21 90 08.