Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Dentexia : quatre dentistes entendus lundi à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les victimes de l'ancien cabinet dentaire low cost basé à Chalon-sur-Saône avaient jusqu'au vendredi 30 juin pour se manifester et espérer un dédommagement. Mais l'Ordre des Chirurgiens-Dentistes n'attendra pas jusque là : il vient de convoquer plusieurs praticiens ex-Dentexia.

Le collectif des Sans dents réuni à Paris en 2016
Le collectif des Sans dents réuni à Paris en 2016 © Maxppp - Thomas Padilla

Le collectif contre Dentexia le révèle dans un communiqué. Après avoir reçu 201 plaintes de patients, le conseil départemental de l'Ordre des Chirurgiens-Dentistes, via la Chambre Disciplinaire de première instance de Bourgogne, va se réunir ce lundi à 9h en audience publique. Il s'agit d'entendre ce qu'ont à dire quatre dentistes concernés.

Patients mutilés, société liquidée

Pour rappel, plus de 2.000 personnes à travers la France et réunis dans le "Collectif des Sans Dents" avaient fait appel aux services de ces centres dentaires à bas prix, et se sont retrouvées au choix avec des soins mal réalisés, voire carrément inachevés, puisque Dentexia a fait faillite et se trouve en redressement judiciaire. Des cas de mutilation ont même été rapportés.

Les membres du collectif contre Dentexia Chalon-sur-Saône seront donc bien présents, ce lundi, pour montrer que "tout n'est pas réglé, loin de là, et que les nombreux préjudices subis se doivent d'être reconnus par la justice au niveau local et national."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess