Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agglomération de Strasbourg : une chaudière de Lingolsheim à l'origine de deux décès par légionellose

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La chaufferie collective des Tanneries à Lingolsheim (Bas-Rhin) serait responsable de la contamination de 24 personnes par la légionellose, annonce les autorités sanitaires du bas-Rhin. Deux personnes sont décédées.

Recherche des germes de la légionellose en laboratoire.
Recherche des germes de la légionellose en laboratoire. © Maxppp - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Entre le 1er novembre et le 12 décembre 2019, 24 cas de légionellose ont été diagnostiqués dans l'ouest de l'agglomération strasbourgeoise (à Lingolsheim, Ostwald et Strasbourg). Parmi les patients, âgés de 42 à 88 ans, deux sont décédés. Les 22 autres sont guéris ou en voie de guérison. 

On connaît désormais la source de contamination à l'origine de cet épisode, précise dans un communiqué les autorités sanitaires du Bas-Rhin. Selon les analyses, l'eau d'une cheminée d'une chaufferie collective située dans le quartier des Tanneries à Lingolsheim serait en cause. Plus d'une centaine de prélèvements ont été analysées. 

La chaufferie des Tanneries arrêtée depuis le 12 décembre

En attendant les résultats définitifs, la chaudière collective a été arrêtée par précaution le 12 décembre 2019. Aucun cas de légionellose n'a été déclaré depuis cette date. 

La légionellose est une infection pulmonaire qui affecte plus particulièrement les personnes fragilisées. Elle se traduit notamment par de la fièvre et des difficultés à respirer. La légionellose ne se transmet pas de personne à personne. La contamination se fait par voie respiratoire. La consommation d'eau du robinet n'est pas à remettre en question précise les autorités sanitaires.

En 2019, 78 cas de légionellose ont été déclarés sur l'ensemble du département. Sept personnes sont décédées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess