Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, dans le Gard ce jeudi

mardi 31 juillet 2018 à 16:05 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Le Gard comme 18 autres départements sont désormais en vigilance orange à la canicule. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, sera ce jeudi à Nîmes pour faire le point sur les dispositifs mis en place pour lutter contre les fortes chaleurs.

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé
Agnès Buzyn, la ministre de la Santé © Getty - Antoine Gyori/Corbis

Nîmes, France

Ce jeudi devrait être la journée la plus chaude de la semaine avec 40 degrés attendus dans le Gard à certains endroits. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé a choisi le département pour faire le point sur les différents dispositifs mis en place pour prévenir la canicule. Après une visite de la Croix-Rouge et du 115 dans la matinée, la ministre se rendra l'après-midi au CHU de Nîmes pour une visite des urgences et du centre 15. Elle doit également visiter un EHPAD à Nîmes.

Des spots radio et télé pour insister sur les gestes de prévention

Depuis ce mardi, des spots sont diffusés à la radio et à la télévision six fois par jour pour alerter la population sur les risques de déshydratation et sur les gestes de prévention à adopter en période de canicule. Il faut notamment boire abondamment et fréquemment de l'eau, se mouiller régulièrement le corps, fermer les volets, éviter l’effort physique.

Le spot diffusé sur France Bleu Gard Lozère depuis ce mardi

Une période de canicule qui va durer 

Selon la ministre de la Santé, ce premier épisode de canicule s'est d'ores et déjà traduit la semaine dernière par "une augmentation importante des passages aux urgences et de consultations SOS Médecins pour des pathologies en lien avec la chaleur". Cette augmentation concerne toutes les classes d'âge même si elle a été plus marquée chez les personnes âgées