Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, reçoit les défenseurs de la maternité du Blanc

-
Par , France Bleu Berry

La ministre des Solidarités et de la Santé sera l'invitée de France Bleu Berry ce jeudi matin en direct à 7h45. Agnès Buzyn recevra en fin de journée à Paris les défenseurs de la maternité et de l'hôpital du Blanc. Ils s'inquiètent pour l'avenir du site et attendent des garanties.

 La ministre de la santé, Agnes Buzyn, va recevoir les défenseurs de la maternité et de l'hôpital du Blanc ce jeudi à Paris
La ministre de la santé, Agnes Buzyn, va recevoir les défenseurs de la maternité et de l'hôpital du Blanc ce jeudi à Paris © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Le Blanc, France

La ministre des Solidarités et de la Santé sera l'invitée de France Bleu Berry ce jeudi matin en direct à 7 heures 45. Agnès Buzyn recevra en fin de journée à Paris les défenseurs de la maternité et de l'hôpital du Blanc. Cette rencontre avec la ministre avait été décalée. Elle devait avoir lieu le 13 mars dernier mais l'examen du projet de loi Santé a tout bousculé.  Les défenseurs de la maternité et de l'hôpital du Blanc s'inquiètent pour l'avenir du site et attendent des garanties.  

Après la fermeture de la maternité du Blanc il y a cinq mois, le président du comité de défense des usagers de l'hôpital du Blanc, Jean-Michel Mols, craint que l'établissement perde son activité de chirurgie et devienne un hospice. La loi santé prévoit la création de 500 à 600 hôpitaux de proximité. 

Ces futurs hôpitaux de proximité pourront, à titre exceptionnel, proposer de la chirurgie mais l'autorisation sera strictement encadrée. La ministre de la Santé fixera par arrêté la liste des actes concernés, après avis conforme de la Haute Autorité de santé, et le directeur général de l'agence régionale de santé accordera les dérogations aux établissements.

"Je suis en pleine défiance" Jean-Michel Mols, président du Comité de Défense des usagers de l'hôpital du Blanc

La polémique sur la fermeture des petites maternités a été relancée il y a huit jours avec l'accouchement d'une jeune maman dans le salon de ces parents au Blanc. Les pompiers et le Samu ne sont pas arrivés à temps. Tout le monde va bien.

Faute de médecins pour "maintenir des maternités ouvertes", la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a déjà indiqué vouloir "qu'il y ait en permanence une sage-femme qui puisse accompagner" les femmes enceintes afin de les "sécuriser".  

"Je prends l'engagement que les femmes enceintes seront sécurisées pour qu'il n'y ait plus cette angoisse d'accoucher loin d'une maternité" Agnès Buzyn, ministre de la Santé

Retrouver ici l'interview intégrale d'Agnès Buzyn sur France Bleu Berry ce jeudi matin

Pour la ministre de la Santé, il y a un très bon maillage territorial des sages-femmes. Elle envisage donc de "contractualiser avec des sages-femmes pour qu'elles soient mises en contact avec des femmes enceintes et puissent les accompagner en cas de problème".  

Cette mesure serait complétée par "un système de transport disponible à proximité et qui leur assure d'être accompagnées vers une maternité", ainsi qu'un "système de chambre d'hôtel hospitalier près des maternités, pour qu'en cas d'accouchement programmé elles puissent venir un ou deux jours avant pour être en sécurité" explique Agnès Buzyn.  

   - Radio France
© Radio France