Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Airbus : Force Ouvrière réclame le confinement total des personnels

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Le syndicat majoritaire chez le groupe Airbus, Force Ouvrière, appelle solennellement la direction du géant de l'aéronautique à confiner l'ensemble de ses personnels et à stopper toute une partie de son activité.

Le syndicat Force Ouvrière réclame le confinement total chez Airbus.
Le syndicat Force Ouvrière réclame le confinement total chez Airbus. © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

"La Chine s’est refermée sur elle-même pendant près de 2 mois pour ralentir la propagation du Covid-19. Ces mesures drastiques sur les populations ont fonctionné." Ainsi commence le tract publié, ce lundi 16 mars, par le syndicat Force Ouvrière, le premier au sein du groupe aéronautique Airbus. "Prendre nos responsabilités, c’est prendre les mesures nécessaires le plus rapidement possible !", ajoute FO sur Internet, dans cet appel destiné à une prise de conscience collective au sein du géant et qui réclame, sans ambiguïté, un "confinement total hors activité vitale pour le pays et l'entreprise".

Des mesures insuffisantes

Dominique Delbouis, coordinateur FO chez Airbus insiste sur France Bleu Occitanie : "il est temps pour tout le monde de prendre ses responsabilités, l'urgence absolue est d'enrayer cette pandémie". Il parle bien d'arrêter les chaînes d'assemblage. "La responsabilité doit nous amener à sécuriser l'ensemble des zones où les salariés sont les uns sur les autres, ça va être extrêmement compliqué comme le moment qu'on vit" résume le délégué syndical.

Ca va être extrêmement compliqué comme le moment qu'on vit - Dominique Delbouis, coordinateur Force Ouvrière chez Airbus

Dominique Delbouis - Coordinateur Force Ouvrière Groupe Airbus

25 000 salariés travaillent chez Airbus à Toulouse. Il ne prétend pas qu'un service minimum sera nécessaire, notamment pour assurer la sécurité des sites et le soutien aux compagnies aériennes, pour lesquelles le syndicat assure qu'il va rapidement appeler au soutien de l'Etat.

Force Ouvrière, chez Airbus, déplore "des mesures annoncées insuffisantes" et insiste sur la responsabilité de la direction de "protéger ses salariés, son industrie et ses emplois sur le long terme".

La direction d'Airbus avait réuni les partenaires sociaux, ce dimanche 15 mars, pour annoncer les mesures à mettre en place dès le lendemain. Mais, au vu de l'évolution de la propagation du virus et des nouvelles annonces prévisibles du Président de la République, qui s'exprime à nouveau à 20h à la télévision, Force Ouvrière demande à changer encore de braquet. Une nouvelle réunion en visioconférence est organisée, ce lundi 16 mars à 15h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess