Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aix-les-Bains : une cagnotte pour aider Soukayna à remarcher

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

À 28 ans, la jeune Savoyarde cherche à financer une opération en Allemagne qui lui permettra de continuer une vie sans fauteuil roulant.

Soukayna chez elle en Savoie
Soukayna chez elle en Savoie © Radio France - Christophe Van Veen

Soukayna a 28 ans. Née grande prématurée, cette jeune habitante d’Aix-les-Bains souffre d’une paralysie cérébrale la plus répandue dans le monde : la diplégie spastique. "Des contractions musculaires incontrôlées, comme si je tirais deux boulets en fer à chaque mouvement". Des soins intensifs de 3 ans à 13 ans, une opération pour allonger les muscles, douleurs nocturnes sources d'insomnies, des centaines d'heures de rééducation... Combat fructueux : Baccalauréat réussi au lycée Louis Armand de Chambéry, puis master en droit du contentieux. 

"Ce n'est pas un parcours du combattant. Je n'ai pas le choix. C'est ma vie" - Soukayna

Soukayna avance dans la vie, en boîtant un peu, mais elle avance. "Ce n'est pas un parcours du combattant. Je ne le vois pas comme ça. Parce que je n'ai pas le choix. C'est ma vie." Pas du genre à se plaindre. La voix douce masque un sacré caractère qui lui a permis de surmonter les épreuves. 

Soukayna grande prématurée
Soukayna grande prématurée - DR

Tout rebascule il y a trois ans

Soukayna affirme qu'elle n'a pas été prévenue par le corps médical. "On m'a toujours dit. Tu te rééduques toute ton enfance, tu continues en libéral à l'âge adulte et tout ira bien. Sauf que c'est faux. Brusquement, je ne peux plus aller aux toilettes toute seule, mes jambes ne portent plus... Je passe une IRM. Rien. Alors les médecins disent que c'est psychologique ! Et moi je sombre, je ne dors plus, je tombe en dépression, je fais plusieurs tentatives de suicide." La jeune femme trouve alors des solutions et du réconfort sur internet. Elle découvre que cette dégradation à âge adulte est répandue. "Enfant, ado, j'ai été très entourée, très bien prise en charge. Adulte, je me retrouve toute seule". 

Une solution en Allemagne

Soukayna rêve d’une opération chirurgicale en Allemagne qui pourrait lui redonner un meilleur usage de ses jambes. En décembre, Soukayna et sa grande amie lance une cagnotte sur internet pour payer les 10.000 euros du voyage et de l'opération qui va gommer une grande partie de ses troubles musculaires. "Je ne peux pas m'arrêter là. Ce serait un échec. J'ai toujours avancé dans ma vie. En France, on ne propose pas cette opération car on estime que c'est un soin de confort. Moi, ça va me permettre de repartir dans ma vie." Et trouver un emploi. Le handicap des adultes est toujours aussi discriminant "le handicap fait peur" , Soukayna ne cite personne, elle a cumulé les refus à cause de son handicap, dans des cabinets juridiques, alors qu'elle est diplômée.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess