Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alcool et confinements : une étude lancée auprès des habitants du Nord-Finistère

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Le CHRU de Brest lance une étude sur la consommation d'alcool lors des périodes de confinement. Les habitants du Nord-Finistère sont invités à répondre à un questionnaire en ligne. Parallèlement, l'hôpital recherche des volontaires pour tester un nouveau traitement de l'alcoolisme.

Le CHRU de Brest s'interroge sur l'impact du confinement sur la consommation d'alcool.
Le CHRU de Brest s'interroge sur l'impact du confinement sur la consommation d'alcool. © Maxppp - Patrick Lefevre

Alors que le "dry january" (janvier sobre) s'achève dans quelques jours, une vaste étude locale est lancée ce lundi pour connaître l'impact du confinement sur les comportements addictifs, et en particulier sur la consommation d'alcool. "On évalue l'ensemble des conduites additives, mais l'alcool excessif concerne 20% de la population française donc on se focalise sur ce qui est le plus prévalent" explique le docteur Morgane Guillou, psychiatre et addictologue l'Hôpital de Brest. Qui redoute les conséquences des confinements à répétition sur la santé mentale et les addictions.

ECOUTEZ le docteur Morgane Guillou, addictologue au CHRU de Brest

En lien avec la ville de Brest, l'association Addictions France et l'Université citoyenne de prévention en santé de Bretagne Occidentale, le CHRU de Brest invite tous les adultes habitant les secteurs de Brest, Morlaix et Carhaix à participer à cette étude.

Un questionnaire en ligne

Le questionnaire est disponible sur internet jusqu'au 15 février. Il faut à peine une quinzaine de minutes pour le compléter. Une version papier est aussi disponible aux urgences de Brest, Morlaix et Carhaix.

Les réponses, totalement anonymes et confidentielles, seront utilisées dans le cadre d'une thèse de médecine générale et permettront "d'établir des propositions d’adaptation de l’offre de soin sur le territoire finistérien".

Une recherche de volontaires

Parallèlement, dans le cadre d'une étude nationale nommée "Cocktail" testant une nouvelle association de deux médicaments dans le traitement de l'alcoolisme, le CHRU de Brest recherche des volontaires ayant des difficultés à maîtriser leur consommation d'alcool. Sont concernés les hommes buvant en moyenne 6 verres par jour, et les femmes consommant 4 verres. 

Les volontaires peuvent contacter le service addictologie du CHRU au 02 98 34 23 48 ou par e-mail (recherche-addictologie@chu-brest.fr)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess