Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alcool, tabac, jeux : les risques d’addictions augmentent pendant le confinement

La période de confinement pourrait avoir des effets néfastes pour certaines personnes. Alcool, tabac, ou jeux : attention de ne pas devenir accro.

Avec le confinement, les risques d'addictions augmentent
Avec le confinement, les risques d'addictions augmentent © Radio France - MAGNIEN Patrice

« Restez chez vous », martèlent depuis une semaine les autorités pour lutter efficacement contre l’épidémie de coronavirus. A la maison, les tentations sont nombreuses et le confinement augmente les risques d’addictions. 

Martial Chateigner, directeur des établissement de l’ ANPAA (l’association de Prévention en Alcoologie et Addictologie) en Normandie nous explique pourquoi. 

« L’ennui va engendrer l’augmentation de la consommation ou d’un usage à risque ». 

L’alcool et le tabac arrivent en tête, « ce sont les deux produits les plus faciles à obtenir », poursuit Martial Chateigner. Les jeux d’argent aussi représentent un risque important.  

« Quand on est seul à la maison et avec internet, il est facile d’avoir accès à des jeux en ligne. On peut faire l’hypothèse d’une augmentation de la pratique pour les personnes qui souffrent d’une pathologie liée aux jeux ».  

Dans les familles confinées à la maison, l’entourage a un rôle à jouer, prévient Martial Chateigner.  

« Les proches doivent être vigilants, surtout que pendant le confinement la question de la consommation va se révéler un peu plus à l’ensemble des proches du foyer » 

Pendant la durée du confinement, l’ANPAA Normandie maintient une permanence téléphonique dans ces centres du lundi au vendredi de 10h à 16h : 

  • CSAPA EVREUX : 02 32 62 02 21  
  • CSAPA CAEN RIVE DROITE : 02 31 52 95 90  
  • CSAPA CAEN RIVE GAUCHE : 02 31 93 61 32  
  • CSAPA ALENÇON : 02 33 26 89 16  
  • CSAPA VIRE : 02 31 67 55 93  
  • CSAPA –CAARUD AVRANCHES : 02 33 58 63 04 
  • DIRECTION RÉGIONALE : 02 31 85 35
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu