Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Alerte canicule : les CCAS de Tulle, Brive et Limoges mobilisés

jeudi 2 août 2018 à 18:15 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Les préfectures de la Corrèze et de la Haute-Vienne ont relevé au niveau 3 leur plan alerte canicule. Les dispositifs avaient été préparés depuis plusieurs jours. Avec notamment une forte mobilisation des centres communaux d'action sociale comme à Tulle, Brive et Limoges.

A Tulle Météo France annonce jusqu'à 37 ° ce vendredi. Et des températures qui restent élevées durant la nuit
A Tulle Météo France annonce jusqu'à 37 ° ce vendredi. Et des températures qui restent élevées durant la nuit © Radio France - Philippe Graziani

Tulle, Brive, Limoges

Le Limousin est depuis ce jeudi en vigilance orange canicule. Les préfectures de la Corrèze et de la Haute-Vienne ont donc déclenché le niveau 3 du plan canicule. Du coup, les CCAS, les centres communaux d'action sociale, de Tulle, Brive et Limoges sont sur le pied de guerre. Mais cela fait déjà plusieurs jours qu'ils se préparent.

A Tulle, par exemple, on avait fait le plein de brumisateur. Ils sont mis à disposition des personnes âgées à la résidence de Nacre, le foyer logement communal pour personnes âgées. La résidence dispose également de deux salles climatisées où n'importe quelle personne peut se rendre et passer un moment au frais si elle le désire. Idem à Limoges et à Brive, qui dispose de quatre résidences du même genre. Mais le cœur des dispositifs anti-canicule des CCAS, ce sont les registres, nominatifs et confidentiels, sur lesquels une personne âgée fragile peut s'inscrire, ou être inscrite par quelqu'un de sa famille

Peu d'inscrits à Tulle et Limoges, au contraire de Brive.

Durant la totalité de l'alerte canicule, ces personnes vont être appelées tous les matins pour savoir si elles vont bien. En cas de doute, l'agent du CCAS peut contacter le médecin traitant, voire les urgences de l'hôpital. Selon les cas, des visites à domicile peuvent également être faites. Le service est totalement gratuit pour les personnes ou leur famille, mais il remporte un succès très moyen. Il n'y a, à ce jour, que 26 inscrits à Tulle, 66 à Limoges. Une exception à Brive qui a fait de ce registre une priorité. Il comporte près de 300 inscrits. Il n'est quoi qu'il en soit pas trop tard pour s'inscrire.

Numéros utiles

En cas de besoin, on peut appeler directement le CCAS de sa commune :

Il existe également un numéro national Canicule Info-Service :

  • 0800 066 666 (appel gratuit depuis un poste fixe).