Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Vigilance rouge canicule sur l'Ile de France, circulation différenciée et déplacements déconseillés

-
Par , France Bleu Paris

L'Ile-de-France en vigilance rouge canicule ce mercredi. Ile-de-France Mobilité appelle les Franciliens à "limiter leurs déplacements" et la SNCF remboursera ou échangera sans frais les billets de TGV ou Intercités jusqu'à jeudi soir. La circulation différenciée est reconduite à Paris.

Le soleil va encore briller avec force dans les jours qui viennent
Le soleil va encore briller avec force dans les jours qui viennent © Radio France - Angeline Demuynck

Paris, France

L''Ile-de-France placée en vigilance rouge canicule,  pour la première fois nous annonce Météo France. . Ce plus haut niveau  de vigilance implique une "alerte sanitaire" pour tous les citoyens. Paris notamment devrait battre son record de 1947 (40,4°C). Des températures de plus de 40 degrés sont prévues sur la capitale. La nuit de mercredi à jeudi promet de battre des records aussi, il faudra attendre la nuit de jeudi à vendredi pour respirer un peu mieux, avant l'arrivée d'orages vendredi.

Mais en attendant, prudence : "Personne n'est sans risque face à de telles températures,  c'est la raison pour laquelle je demande qu'on redouble d'attention", explique la ministre de la Santé Agnès Buzyn.  "Jeudi sera la journée la plus chaude de l'épisode avec des températures maximales prévues supérieures à 40°C sur un grand quart nord-est du pays en particulier".

Une chaleur étouffante

La ministre assure que "tous les services de l’Etat sont mobilisés", que ce soit les collectivités notamment celles qui prennent en charge les enfants en bas âge ou les personnes âgées, mais aussi dans les transports avec des messages sur les autoroutes, ou dans les gares avec la distribution de bouteilles d’eau, et enfin dans le monde du travail en favorisant le télétravail et en adaptant les horaires.

Déjà dans la nuit de mardi à mercredi, Trappes dans les Yvelines avec 23,9°C a battu son record absolu de température nocturne qui datait de 2003 avec 23,4°C . Roissy  dans le Val d'Oise  avec 24,8°C a battu son record absolu qui datait de 2015 (24°C).

La circulation différenciée, mise en place ce mercredi, sera reconduite à Paris jeudi, a annoncé sur Twitter la préfecture de police de Paris, "dans le cadre de la lutte contre la pollution et au vu des fortes chaleurs". Seuls les véhicules équipés d'une vignette Crit'Air 0 à 2 seront autorisés à circuler de 5h30 du matin à minuit, à Paris et en petite couronne, à l'intérieur de l'A86.  A Paris, le stationnement résidentiel est gratuit pour la journée.

Appel à limiter les déplacements

L'autorité des transports Ile-de-France Mobilités (IDFM) demnde aux Franciliens à "limiter leurs déplacements dans la mesure du possible" ce jeudi, à cause du pic de canicule dans la région.  IDFM a demandé à la RATP et la SNCF, de "mettre en place les mesures préventives pour assurer le bon fonctionnement des infrastructures des trains et RER et les bonnes conditions de sécurité des voyageurs".  Les opérateurs sont ainsi incités à limiter la vitesse des trains si nécessaire afin de préserver les infrastructures et mettre en place "une surveillance renforcée des installations électriques qui sont fortement sollicitées".  Parallèlement, des messages sont toujours diffusés aux voyageurs sur les bons réflexes, tandis que les opérations de distribution de bouteilles d'eau seront reconduites, a indiqué l'autorité régionale des transports.

Remboursement possible des TGV et Intercités

La SNCF a invité mercredi ses clients à reporter ou annuler leurs déplacements prévus jeudi vers ou depuis les 20 départements placés en vigilance rouge par Météo-France,  avec donc toute l'Ile-de-France et les Hauts-de-France.  Les trains doivent circuler, mais la compagnie recommande à ses clients "qui doivent absolument se déplacer" d'emporter des bouteilles d'eau et les invite à être attentifs à leurs voisins en gares et dans les trains. Elle s'engage à échanger ou rembourser sans frais les billets des TGV et Intercités circulant jusqu'à jeudi soir.

Choix de la station

France Bleu