Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allergies : alerte rouge aux pollens de cyprès dans les Bouches-du-Rhône et le Var

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Le risque allergique est à son maximum, au niveau 5, pour les pollens de cyprès. Toute la frange littorale méditerranéenne est concernée, et plus particulièrement les Bouches-du-Rhône, comme à Aix et Marseille, et le Var, comme à Toulon.

Risque allergique maximal pour les pollens de cyprès dans les Bouches-du-Rhône et le Var
Risque allergique maximal pour les pollens de cyprès dans les Bouches-du-Rhône et le Var © Maxppp - Chrystelle Besseyre

Les symptômes de l'allergie au pollen sont connus : éternuements successifs, écoulement nasal, nez bouché, yeux qui pleurent et qui picotent, voire démangeaisons dans la gorge, le nez et les oreilles. C'est le retour du cauchemar pour les allergiques avec le pic enregistré dans les Bouches-du-Rhône et le Var. Le niveau 5, le plus élevé, est désormais atteint pour les pollens de cyprès. Les capteurs du RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique) ont comptabilisé plusieurs milliers de grains de pollens. 

Si cela n'a rien d'exceptionnel à cette période, du fait des températures particulièrement douces cet hiver, la période de pollinisation est plus courte (elle n'a débuté qu’en février) et donc plus intense cette année. 

Une allergie chasse l'autre

Les allergiques aux cyprès vont devoir tenir le coup jusqu’à mi-avril, mais viendra ensuite la période du pollen de platane, de la pariétaire, puis au printemps, des graminées et du pollen d’olivier. 

Pour les personnes concernées, quelques conseils

  • Suivez vos traitements
  • Rincez vos cheveux le soir car le pollen se dépose en grand nombre sur les cheveux
  • Aérez vos pièces au moins 10 minutes par jour, mais avant le lever et après le coucher du soleil
  • Évitez de faire sécher le linge à l’extérieu
  • Évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens
  • En cas de déplacement, gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle. 
  • Et surtout, prenez votre mal en patience... 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess