Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allergies au pollens : l'Auvergne placée en alerte rouge pour la fin du mois de mai

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Attention au rhume des foins : onze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes sont placés en alerte rouge aux pollens de graminées par le RNSA, le Réseau national de surveillance aérobiologique. Cela concerne l'Auvergne entièrement. La semaine qui arrive est la plus à risque.

Les rhumes des foins peuvent apparaître plus grandement en cette fin du mois de mai
Les rhumes des foins peuvent apparaître plus grandement en cette fin du mois de mai © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Préparez vos mouchoirs. Onze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes, dont nos quatre auvergnats (Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Cantal et Allier) sont placés en alerte rouge pour les pollens de graminées, selon le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

La dernière semaine de mai catastrophique

Dans son bulletin diffusé ce vendredi, le RNSA indique que c'est l'arrivée des beaux jours et les températures élevées qui ont provoqué cette recrudescence de pollens. "Ce samedi, le passage d’un front pluvieux qui traversera le pays apporte un répit temporaire aux allergiques en venant plaquer les pollens au sol" expliquent les analystes. Une bonne nouvelle qui aura été de courte durée, car la dernière semaine du mois de mai risque de changer la donne. Elle "s’annonce douce et très ensoleillée, les concentrations de pollens de graminées seront très fortes." concluent les médecins dans le bulletin. 

Carte de vigilance - RNSA
Carte de vigilance - RNSA

En conséquence, des rhumes des foins peuvent apparaître. Le Réseau note cependant que les pollens de chêne sont en baisse sur tout le territoire. Ce sont donc plus les graminées, les pollens d'olivier, de pariétaire, d'oseille et de plantain qu'il faudra surveiller, même si, pour ces quatre derniers pollens, le risque va de "très faible" à "faible" dans nos quatre départements. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour se protéger, voici les bons gestes selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique : rincez vos cheveux le soir, aérez au moins dix minutes par jour avant le lever et après le coucher du soleil, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées et évitez les activités sportives à l’extérieur, car celles-ci entraînent une surexposition aux pollens. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess