Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Allergies aux pollens : trois conseils pour aller mieux et trois idées reçues à oublier

jeudi 12 avril 2018 à 16:39 Par Fanny Bouvard, France Bleu Bourgogne

Avec l'arrivée du printemps, les pollens ont fait leur retour. On est encore loin du "risque allergique maximal" en Côte-d'Or, mais pour autant allergologues et pharmaciens voient les allergiques défiler. Une allergologue dijonnaise vous donne trois conseils et revient sur trois idées reçues.

Illustration : Les pollens sont de retour en Bourgogne.
Illustration : Les pollens sont de retour en Bourgogne. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Dijon, France

Le nez qui coule et les yeux qui grattent. Pas de doute pour les personnes allergiques, les pollens sont bien présents en ce moment en Bourgogne. Ceux d'aulne, de frêne et de bouleau notamment. Aurélie Millières est allergologue à Dijon et elle reçoit de plus en plus d'appels de patients impactés. Elle vous dit comment faire face aux allergies et revient sur trois idées reçues très courantes. 

Trois conseils pour limiter vos allergies

Ne pas étendre son linge à l'extérieur

"Si vous ne supportez pas les pollens, faites sécher vos draps et vos vêtements à l'intérieur", explique l'allergologue. "Sinon vous ramenez du pollen invisible dans votre maison". 

Se changer et se laver dès qu'on rentre chez soi

"Plutôt que de garder sur vos les pollens présents dans l'air à l'extérieur, il est conseillé de se changer en rentrant chez soi et de se rincer", détaille Aurélie Millières. "Se rincer même les cheveux ! Ça permet de limiter les effets de l'allergie". 

Ne pas aérer son domicile n'importe quand

Et oui, quand on est allergique, il y a des horaires pour ouvrir les fenêtres. "Il vaut mieux éviter d'aérer en journée quand les pollens sont plus présents dans l'air", souligne la spécialiste. "Mieux vaut le faire le soir ou le matin!"

Trois idées reçues très répandues sur les allergies

Les allergies, ça n'est que au printemps ! Vrai et Faux

"En fait, la saison pollinique débute en janvier et se termine en septembre/octobre", raconte Aurélie Millières. "Ils sont très présents au printemps ce qui amplifie les allergies. Mais comme on peut être allergique à un pollen ou à plusieurs, il arrive que certaines personnes subissent des effets pendant six mois."

Les allergies, ça ne se soigne pas. Faux

"Evidemment que si, et d'ailleurs il y a trois façons de lutter contre des allergies. D'abord éviter ce qui les provoque, ce qui est dur avec les pollens. Ensuite, se soulager de façon saisonnière avec des antihistaminiques ou des gouttes dans les yeux. Et enfin, on peut se faire désensibiliser, c'est long mais efficace."

La pollution amplifie les allergies. Vrai

"Plusieurs études le montre, les particules de pollutions se fixent sur les pollens. Elles vont alourdir les pollens et leur permettre de rentrer beaucoup plus loin dans le corps", explique l'allergologue. "Après c'est vraiment le cas dans les grandes villes très polluées, moins à Dijon".

  - Visactu
© Visactu
  - Visactu
© Visactu