Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allier : les vaccins contre la Covid-19 attendus ce mercredi à l'hôpital de Moulins

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a du mal à démarrer dans la région. Si les vaccins sont arrivés en Isère et en Drôme-Ardèche, rien dans la Loire, ni en Auvergne. Mais le département de l'Allier devrait les recevoir ce mercredi : 4.700 doses pour les Ehpad et les soignants.

Photo d'illustration : en Moselle, une résidente d'EHPAD vaccinée contre la Covid-19
Photo d'illustration : en Moselle, une résidente d'EHPAD vaccinée contre la Covid-19 © Radio France - Cécile Soulé

Enfin ! Ce lundi soir, le Docteur Isabelle Domenech, généraliste à Avermes dans l'Allier, trésorière du syndicat MG France en Auvergne-Rhône-Alpes, fait part de son soulagement. A l'issue d'une réunion avec l'ARS, l'Agence régionale de santé, elle explique que 4.700 doses de vaccin vont arriver ce mercredi à Moulins. Elles seront conservées à l'hôpital, équipé d'un congélateur à moins 80 degrés.

4.700 doses pour l'Allier

Ce sont 4.700 doses qui sont attribuées pour le moment à l'Allier. D'abord stockées à l'hôpital de Moulins, elles seront ensuite réparties en fonction des besoins. D'ici au 17 janvier, trois Ehpad "pilotes" vont tester le vaccin : à Lavault-Sainte-Anne, à Dompierre-sur-Besbre, et à Gannat. Les résidents qui ont émis le souhait de se faire vacciner recevront une première injection, la seconde étant prévue trois semaines plus tard.

Quant aux soignants, les plus de 50 ans et ceux qui présentent des comorbidités pourront également bénéficier de la vaccination. "Nous sommes prêts, nous avons déjà des demandes !" souligne le Docteur Domenech. Trois centres de vaccination vont ouvrir : à Vichy, à Montluçon et à Moulins où la salle des fêtes accueillera les agents du CHU. 

MG France critique à l'égard de l'organisation

Dans un communiqué publié ce dimanche, le plus gros syndicat de généralistes de France demandait "le démarrage sans délai de la vaccination Covid".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour le Docteur Domenech, invitée de France Bleu Pays d'Auvergne ce mardi matin, le dispositif est trop lourd, trop lent. La généraliste bourbonnaise estime qu'il faut aussi penser aux personnes âgées qui sont chez elles et qui aimeraient bien se faire vacciner.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess