Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alsace : grâce à la 5G, la télémédecine espère se développer davantage

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les enchères 5G débutent mardi. La France lance l'attribution des premières fréquences, qui devrait rapporter plusieurs milliards d'euros à l'État. L'arrivée de la 5G fait débat, mais il y a aussi des pour, notamment dans le secteur de la santé.

La 5G devrait permettre de transmettre des données plus rapidement entre le patient et le médecin (photo d'illustration).
La 5G devrait permettre de transmettre des données plus rapidement entre le patient et le médecin (photo d'illustration). © Maxppp - Philippe Trias

Le coup d'envoi des enchères 5G, c'est mardi. La France lance l'attribution des premières fréquences. Ces enchères devraient rapporter plusieurs milliards d'euros à l'État. L'accès à la 5G sera effectif dès la fin de l'année dans certaines villes, où utiliser Internet deviendra encore plus rapide. Alors que ce déploiement fait débat, pour certains la 5G a aussi des avantages, c'est le cas dans le domaine de la télémédecine. 

La 5G va permettre de transmettre des échographies en temps réel au médecin

Comme l'explique Guillaume Facchi, coordinateur des programmes stratégiques chez Biovalley France, pôle de compétitivité basé à Illkirch, qui rassemble des entreprises, startups et PME du secteur de la santé : "Il y a des zones blanches, ou zones grises, où il y a très peu de couverture, alors que l'imagerie médicale pèse lourd, ce sont des fichiers conséquents à envoyer de plusieurs giga. Là avec la 5G, cela va permettre de transmettre ces données conséquentes en temps réel, ce qui permettra au médecin de les analyser pendant la consultation."

Un vrai avantage en terme de diagnostic : "Typiquement, on pourrait très bien imaginer une échographie, en temps réel avec une infirmière qui passe l'échographe, et le médecin qui a directement le résultat de l'échographie en temps réel sur son écran."

Même discours du côté du conseiller municipal d'opposition strasbourgeois, Alain Fontanel : "Cela évite aussi par exemple à des patients d'Ehpad de sortir pour voir leur médecin. La 5G permettra une meilleure fiabilité de la connexion, avec moins d'interruptions, et une plus grande vitesse". 

Premières commercialisations de services 5G à la fin de l'année

Initialement prévues en avril mais repoussées en raison de l'épidémie, ces enchères doivent permettre aux opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free) d'acquérir 11 "blocs" de fréquences aujourd'hui inutilisés, et ouvrir la voie aux premières commercialisations de services 5G dans certaines villes à la fin de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess