Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

André-Gwénaël Pors va quitter ses fonctions de directeur de l'hôpital de Laval

-
Par , France Bleu Mayenne

André-Gwenaël Pors ne sera plus le directeur de l'hôpital de Laval d'ici cet été. L'homme de 63 ans est muté à l'hôpital de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

André-Gwénaël Pors ne sera plus le directeur de l'hôpital de Laval cet été
André-Gwénaël Pors ne sera plus le directeur de l'hôpital de Laval cet été © Radio France - France Bleu Mayenne

L'hôpital de Laval aura un nouveau directeur ou une nouvelle directrice dès cet été 2021. André-Gwénaël Pors quittera en effet l'établissement dans quelques mois. Arrivé en octobre 2013, à la tête du centre hospitalier de Laval, l'homme de 63 ans vient d'être recruté à l'hôpital de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. 

La décision a été actée mardi matin et communiquée au maire de Boulogne-sur-Mer, Frédéric Cuvillier (qui connaît bien la Mayenne et Laval pour y avoir vécu une partie de sa jeunesse). Le nom d'André-Gwénaël Pors a été annoncé aux cadres de l'hôpital de Boulogne-sur-Mer et aux syndicats de l'hôpital de Laval dans un mail ce mercredi 21 avril 2021. On ne connaît pas le nom de son successeur à Laval

En octobre 2013, André-Gwenaël Pors avait succédé à Liliane Lenhardt et arrivait de Toulouse où il exerçait la fonction de directeur-adjoint du CHU. L'homme aura donc terminé son passage à Laval dans l'urgence de la crise sanitaire. Le 9 avril dernier, le directeur appelait encore ses agents hospitaliers, exténués comme lui, à "encore faire un effort (...) certains craquent et c'est compréhensible. La Covid est là et il faut réussir à y faire face".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess