Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Antibiotiques, antidouleurs, anxiolytiques : les médicaments les plus recherchés sur Internet

jeudi 28 septembre 2017 à 15:56 Par Magali Fichter, France Bleu

Quels sont les médicaments les plus recherchés en ligne ? Le site de pharmacie en ligne Newpharma.fr sort son Top 100 ce jeudi. Les psychotropes arrivent en tête des recherches, ainsi que l'Amoxicilline, un antibiotique. Les médecins mettent en garde contre l'automédication.

L'Ibuprofène arrive en quatrième position de ce classement
L'Ibuprofène arrive en quatrième position de ce classement © Maxppp -

L'antibiotique Amoxicilline est le médicament le plus recherché par les internautes (84.180 recherches par mois), suivi du Tramadol, un puissant antalgique, et du Lévothyrox, dont l'actualité a marqué ces dernières semaines. L'Ibuprofène arrive en quatrième position, détrônant ainsi le célèbre Doliprane, selon une étude publiée par le site de pharmacie et de parapharmacie en ligne Newpharma.fr.

Si on prend le Top 10 des familles de médicaments, ce sont les psychotropes qui arrivent en premier (659.520 recherches par mois) : les anxiolytiques, antidépresseurs et autres somnifères, suivis par les médicaments pour les troubles digestifs. Attention, ces recherches ne signifient pas forcément que les internautes achètent et donc consomment forcément ces médicaments, mais ces données sont un indicateur pour "dresser un portrait de l'état de santé des Français", selon Newpharma.fr.

Automédication sur Internet : prudence

Des recherches notamment liées à l'automédication, selon le docteur Luc Duquesnel, du syndicat Les Généralistes-CSMF. Il met en garde contre cette pratique, liée au fait que "de moins en moins de médicaments sont remboursés" et que "les difficultés d'accès aux soins sont de plus en plus grandes", et accentuée par la vente sur Internet : "Ce n'est pas lié qu'aux médicaments. On prend son billet de train ou d'avion sur Internet, comme beaucoup de choses. Mais le problème, c'est que le médecin traitant qui assure le suivi du patient n'est au courant de rien." Gare aussi aux sites sur lesquels vous achetez ces médicaments : "On ne sait pas forcément ce que les produits contiennent précisément".

Ibuprofène : attention aux surdoses, dangereuses pour les reins

Même avec des sites sérieux, il faut rester prudent. Luc Duquesnel donne l'exemple de l'Ibuprofène, dans le Top 4 du classement de Newpharma.fr, un médicament sans prescription, que l'on peut obtenir sur Internet ou, d'ailleurs, en pharmacie. "C'est un produit qui, à fortes doses, peut provoquer des insuffisances rhénales, notamment chez les personnes âgées. Or, avec l'automédication, le médecin traitant n'est pas informé" de cette surconsommation, et va perdre du temps pour soigner efficacement son patient.

Pour certains patients, c'est beaucoup plus facile de commander certains médicaments comme le Viagra sur Internet." - Luc Duquesnel

Mais il reconnaît que l'achat sur Internet est tentant pour les usagers, notamment pour certains produits, comme le Viagra ou son équivalent, le Cialis, qui pointent à la quinzième et à la quatorzième place du top 100 de Newpharma.fr, : "Pour certains patients, c'est difficile d'en parler à leur médecin traitant. Certains nous demandent même de le mettre sur une ordonnance à part, pour aller le chercher dans une pharmacie autre que celle où ils vont d'habitude. C'est beaucoup plus facile, aujourd'hui, de commander certains médicaments sur Internet."