Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Antoine Aoun, de Pékin au Mémorial de Caen

mardi 25 août 2015 à 15:48 Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Libanais d'origine, et blessé au début de la guerre civile qui a ravagé son pays, Antoine Aoun, installé en Normandie depuis une trentaine d'années repart pour un nouveau défi. Paraplégique, il veut relier la capitale chinoise au Mémorial de Caen, dans sa région d'adoption. 12 000 kilomètres sont au menu. Agé de 54 ans Antoine Aoun a déjà enchaîné plusieurs raids sportifs sur son vélo spécialisé.

antoine aoun handbike ok
antoine aoun handbike ok

Le nouveau défi d'Antoine Aoun se rapproche. Le caennais d'origine libanaise, âgé de 54 ans, paraplégique depuis l'âge de 18 ans va tenter de relier Pékin au Mémorial de Caen sur un fauteuil roulant "hand-bike", vélo adapté au handicap pour sportif avisé. Le départ est prévu le 03 septembre prochain.

Comme pour les autres projets, "il faut prouver que le handicap n'est pas une barrière à la vie, en y ajoutant la notion de plaisir" indique Antoine. "Ce projet est un peu particulier car on le dédie à l'environnement et au développement durable. En Chine j'ai plusieurs partenaires liés au développement durable et à l'économie d'énergie". Nicolas Hulot est d'ailleurs le parain du défi.

"Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie"

Blessé lors de la guerre civile au Liban voici 36 ans, Antoine Aoun avait épousé une jeune infirmière de la région, et s'est installé à Caen. Il y a fondé une agence de publicité, puis est devenu "coach d'entreprise". Bien connu dans l'agglomération, Antoine a déjà plusieurs défis de ce genre, comme Caen - Beyrouth, une course vers le Cap Nord en Norvège, aux USA ou encore en Australie, et même la traversée de la Méditerranée en pirogue. ****

"Vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie" est la devise d'Antoine Aoun. Le défi devient pourtant plus difficile. "Je n'ai plus la "gnac" pour organiser les choses tout seul" concède Antoine. "Ce projet a été plus difficile à organiser que les autres, mais une fois sur le vélo, et que l'on sera devant le Mémorial de Caen, tout sera oublié" .

antoine aoun de dos - Aucun(e)
antoine aoun de dos

Une logistique qui se complique 

L'expérience compte beaucoup dans ce genre d'aventure, même si cette fois, la logistique a été très compliquée à mettre en place. "C'est la première fois que je souffre autant dans ce domaine" indique l'intéressé. "Là on arrive à Pékin où l'on ne connait personne, et il faut trouver un véhicule. On ne s'inquiète pas mais cela va nous coûter plus cher que prévu" . L'itinéraire a même dû être changé. Fini le passage par le Kazaksthan et la Biélorussie, bonjour la Mongolie. Une partie du trajet sera d'ailleurs effectué par le trans-sibérien.

Le budget a été revu à la baisse. "de 171 000 euros (pour huit participants) j'espère pouvoir boucler autour de 70 000 euros. "Le véhicule qui représente 20 000 euros nous a été attribué par la société Euroloc" (partenaire du défi). mais il n'était pas question de baisser les bras, ce n'est pas dans les habitudes d'Antoine Aoun. Seul organisateur, c'est son association qui supportera un éventuel déficit. "A chaque projet je mets de ma poche" poursuit Antoine Aoun.

Ecoutez l'intégralité de l'interview d'Antoine Aoun , réalisée pour France Bleu

Antoine Aoun / WEB

" l'aventure c'est comme un virus... nous avons un potentiel insoupçonné au fond de nous..." Antoine Aoun

Antoine Aoun part ce vendredi 28 août pour Pékin, et va effectuer ce raid avec un autre paraplégique d'origine australienne.

Deux personnes valides seront également présentes, un cycliste, et une accompagnatrice qui conduira le véhicule d'assistance.

Si vous souhaitez participer au projet en apportant votre contribution financière, retrouvez toutes les informations sur le site officiel d'Antoine Aoun.

Antoine Aoun / enro / WEB