Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Appel à la grève dans les Ehpad Korian : pas de conséquence en Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les syndicats CGT, FO et Sud Santé réclament le versement de primes et une revalorisation des salaire. Ils ont lancé un appel à la grève pour ce lundi. Le mouvement n'est pas suivi en Côte-d'Or.

Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour ce lundi dans les Ehpad du groupe Korian
Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour ce lundi dans les Ehpad du groupe Korian © Maxppp - Jean-François FREY

Ce lundi 25 mai est marqué par le début du "Ségur de la santé" sensé déboucher sur une revalorisation des salaires dans le secteur de la Santé. Un date qui n'a pas échappée aux syndicats CGT, FO et Sud Santé. Ils ont lancé un appel à la grève dans les Ehpad du groupe Korian pour obtenir le versement de primes et une revalorisation des salaires. En Côte-d'Or, il y a quatre établissements, dont deux à Dijon (Les Grands Crus et les Cassissines), un à Beaune (Clos des vignes) et un à Aiserey (Home de l'Oucherotte) mais le mouvement n'y est pas suivi selon les syndicats que nous avons contactés.

Le gouvernement divise les salariés en matière de salaire selon le syndicat FO

Dans une lettre de soutien aux salariés de Korian, le syndicat FO Santé explique que depuis deux mois, l'ensemble des salariés de la Santé Privée du secteur sanitaire, du médico-social, les agents de la Fonction Publique Hospitalière ont fait face à la pandémie. Tous les professionnels de santé, quel que soit leur fonction, leur statut, leur secteur ont dû travailler différemment, réorganiser les pratiques, avec une polyvalence extrême imposée à tous, remettant en cause les RTT, la durée maximale de travail hebdomadaire à grand renfort d'ordonnances et de déréglementation. 

Pour le syndicat , le Gouvernement "orchestre la discordance entre les salariés de la santé privée, les fonctionnaires et les agents publics par l'annonce de l'attribution de prime soumise à condition, disparate et inéquitable. Il déclare aussi, vouloir accrocher une médaille à la poitrine des soignants et profite de l'occasion pour détricoter les Conventions Collectives Nationales, le Code du Travail, le statut, réduire les droits et les acquis sociaux des travailleurs du secteur privé comme ceux du public et détruire la fonction publique."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu