Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Solidarité autour d'Emily, lycéenne manchoise atteinte d'un cancer des os

-
Par , France Bleu Cotentin

Mobilisation dans La Hague (Manche) autour d'Emily : une jeune fille de 18 ans atteinte d'un cancer des os depuis plus d'un an et demi. Hospitalisée à Rennes, Emily est depuis le 21 février plongée dans le coma. Sa maman est à son chevet.

Emily, jeune Manchoise de 18 ans, atteinte d'un cancer.
Emily, jeune Manchoise de 18 ans, atteinte d'un cancer. - Photo transmise par la famille d'Emily

Beaumont-Hague, France

Emily est une jeune fille de 18 ans dont la vie a basculé il y a un an et demi quand les médecins lui ont diagnostiqué un sarcome d'Ewing : un cancer des os. Depuis, cette Manchoise de Beaumont-Hague est hospitalisée à Rennes.  Le 21 février dernier, elle a été plongée dans le coma. Sa maman reste à son chevet mais comme Emily est toute jeune majeure, la maman, Annie, doit se loger à ses frais pour pouvoir rester auprès de sa fille. "La majorité des aides s'arrêtent aux 16 ans des enfants alors la maman d'Emily dort parfois à l'hôtel et des fois dans un fauteuil de l'hôpital dans la chambre de sa fille. On lui dit de se reposer mais elle ne veut pas, ce qu'elle veut c'est rester auprès d'Emily. Je suis sûre que même des fois sa maman ne mange pas" nous confie sa tante Magali Poirier.  Annie, la maman a dû quitter son emploi à la communauté de communes de La Hague depuis l'annonce de la maladie d'Emily. Le papa, Jérôme, lui, continue de travailler et à faire les trajets très régulièrement pour lui aussi voir sa fille avec ses deux autres enfants plus grands.

Aujourd'hui financièrement la famille a du mal à s'en sortir "c'est très compliqué" assure Magali Poirier la tante d'Emily. Les frais s'accumulent depuis plusieurs mois : entre le logement, les trajets, la nourriture, le parking de l'hôpital... Pour les parents d'Emily ce n'est rien au regard du calvaire que vit leur fille mais aujourd'hui la famille se mobilise autour d'eux.

Un appel aux dons

La tante d'Emily lance donc aujourd'hui un appel aux dons : "C'est pour aider la famille à rester auprès d'Emily". Magali Poirier est aidé en ce sens par sa fille de 19 ans Cynthia la cousine très proche d'Emily : "Ma cousine c'est quelqu'un de très important, une battante qui ne se plaint jamais, c'est une sœur de cœur, ma confidente, c'est toute une vie..." Cynthia va toutes les semaines voir Emily à l'hôpital : "Je crois en ma cousine avec tout ce qu'elle a traversé ce n'est pas le moment d'abandonner. Ses parents c'est son équilibre, ils sont très fusionnels, il y a beaucoup d'amour et aujourd'hui elle a besoin d'eux au quotidien pour affronter la maladie."

La solidarité des anonymes

La communauté de communes de La Hague où sont employés les parents d'Emily s'est dores et déjà mobilisée : dons de RTT, cagnotte financière. Et puis tous les bénéfices d'un loto organisé par le comité des fêtes de La Hague ont aussi été reversés à la famille. Sur la page Facebook des dizaines de messages qui font déjà du bien, Magali Poirier :  "On a reçu de très nombreux témoignages et déjà des dons je remercie chaleureusement tout le monde. ça nous touche beaucoup. On veut aider la famille d'Emily à rester le plus longtemps possible au chevet d'Emily." Autour d'Emily, l'amour de toute une famille est aujourd'hui renforcé par la solidarité de nombreux anonymes.

Si vous voulez aider Emily et ses parents : manuetmag.poirier@orange.fr et sur la page facebook de Magali Poirier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu