Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après cinq mois de suspension, les accouchements ont repris à la maternité de Tourcoing

-
Par , France Bleu Nord

Après un peu plus de cinq mois d'arrêt, la maternité de Tourcoing a repris ses activités ce lundi 2 mars. Les accouchements ont été suspendus le 25 septembre dernier au centre hospitalier Dron, car plusieurs médecins étaient en arrêt de travail, en même temps. Une nouvelle équipe a été recrutée.

Le mercredi 25 septembre, les accouchements ont été suspendus à la maternité de Tourcoing. Après recrutement d'une nouvelle équipe, l'activité a repris ce 2 mars.
Le mercredi 25 septembre, les accouchements ont été suspendus à la maternité de Tourcoing. Après recrutement d'une nouvelle équipe, l'activité a repris ce 2 mars. © Radio France - Cécile Bidault

La suspension des accouchements, décidée en urgence, avait fait beaucoup de bruit, en septembre dernier. La maternité du centre hospitalier de Tourcoing a repris ses activités ce lundi 2 mars, après un peu plus de cinq mois d'arrêt. Le 25 septembre, le CH Dron et l'Agence régionale de santé (ARS) avaient décidé d'arrêter les accouchements, car l'encadrement des mamans et des bébés n'était plus suffisant : trois médecins étaient en arrêt de travail en même temps. Les familles étaient priées de se rendre dans les autres maternités de la métropole lilloise.

Depuis, le personnel, sage-femmes en tête, s'est mobilisé, inquiet que la maternité ne rouvre jamais. Après le recrutement d'une nouvelle équipe, l'activité a donc pu reprendre ce lundi.

Equipe fortement renouvelée

La nouvelle équipe est composée de cinq gynécologues-obstétriciens, dont quatre nouvelles recrutées récemment, arrivant de la maternité Jeanne-de-Flandre à Lille. Une seule faisait déjà partie de la maternité de Tourcoing auparavant. Il y a également cinq pédiatres, un anesthésiste, une trentaine de sage-femmes, dix infirmières, et une trentaine de puéricultrices et auxiliaires de puériculture.

Renaissance de la maternité - première naissance à 15h09 

La première naissance de la maternité nouvelle formule a eu lieu hier à 15h09, c'est un petit garçon né par césarienne. "C'est toujours émouvant de partager une naissance avec les parents", raconte Elodie Clouqueur, cheffe du service gynécologie-obstétrique au centre hospitalier de Tourcoing, "en plus on a partagé la renaissance de la maternité avec l'ensemble de l'équipe, il y avait une émotion particulière". La praticienne assure que, dans le contexte médical en France, "la reprise s'est faite dans les meilleures conditions possibles. Avoir dû interrompre les activités d'accouchement, c'est une situation assez inédite". Le docteur Clouqueur constate "une forte attente du personnel et des patientes. Il m'a semblé que c'était notre rôle de faire fonctionner une maternité publique".

ECOUTEZ : Elodie Clouqueur, cheffe du service gynécologie-obstétrique à la maternité de Tourcoing

La maternité de Tourcoing réalise 1700 accouchements par an. Avec la suspension, il n'y a eu que 1111 naissances en 2019. Elle est labellisée "Amis des bébés".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu